Macenta : l’École nationale d’agriculture et d’élevage souffre de la vétusté de ses infrastructures

Top de nos lecteurs

Plan de riposte économique : Dr Ousmane Kaba dénonce où il y a de problèmes

Suite aux annonces des mesures de riposte économique face au Covid-19 , le président du PADES a fait son analyse ce mercredi.Invité dans...

Siguiri: près de 70 millions GNF emportés par des malfrats dans une attaque

Les attaques armées se multiplient sur les différents axes routiers de la Guinée. Le dernier cas en date s'est produit dans la journée du...

Orange Guinée auprès du Ministère de la Santé dans la lutte contre le Covid 19

C’est ce mardi 7 avril 2020 que M. Aboubacar Sadikh Diop (Directeur Général d’Orange Guinée) et le Colonel Rémy Lamah (Ministre de la Santé),...

COVID-19 : la Chine accusée d’avoir passé sous silence l’épidémie à ses débuts

Début  février, le président chinois Xi Jinping a appelé à un contrôle encore plus strict des discussions en ligne afin de garantir une "énergie...
Alpha Oumar Diallohttps://aminata.com
Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

La préfecture de Macenta en Guinée forestière, située à 801 Km de la capitale Conakry, dispose d’une Ecole Nationale d’Agriculture et d’Elevage (ENAE). Créé en 1956, le site qui l’abrite est à Mori Ouléndou, à environ 4 Km de la commune urbaine.

A ce jour, les infrastructures de cette école professionnelle sont très vétustes, avec des murs lézardés, des charpentes en lambeau… Beaucoup de bâtiments sont inoccupés et abandonnés dans des herbes. C’est le véritable problème qui se pose dans cette école témoigne Arnaud Saa Léno, chef des travaux : « L’infrastructure est quand même importante mais se trouve dans un état délabré. Beaucoup de bâtiments qui datent de 56 [1956] sont dans un état de vétusté très avancé. C’est surtout le problème qui se pose à nous».

Le besoin de rénovation de l’Ecole Nationale d’Agriculture et d’Elevage de Macenta se pose avec acuité. C’est pourquoi, le chef des travaux, Arnaud Saa Léno, en appelle à l’Etat. « L’appel, c’est de nous venir en aide pour que, vraiment, ces bâtiments soient rénovés et nous donner les moyens pour que nos compétences soient renforcées ».

Sur ce site, l’école normale des instituteurs a été ouverte en 1963, la faculté d’agronomie en 1976 et l’Ecole normale d’agronomie en 1984, devenue plus tard l’Ecole Nationale d’Agriculture et d’Elevage dont la vocation est de former des techniciens et contrôleurs en agriculture et en élevage.

A LIRE =>  « A la place de Damantang je démissionnerais », martèle Thierno Yaya Diallo
A LIRE =>  URGENT : le ministre Yéro Baldé a démissionné

Mamady 2 CONDE

- Advertisement -

A lire également

- Advertisement -

L'info première en Guinée

Plan de riposte économique : Dr Ousmane Kaba dénonce où il y a de problèmes

Suite aux annonces des mesures de riposte économique face au Covid-19 , le président du PADES a fait son analyse ce mercredi.Invité dans...

Siguiri: près de 70 millions GNF emportés par des malfrats dans une attaque

Les attaques armées se multiplient sur les différents axes routiers de la Guinée. Le dernier cas en date s'est produit dans la journée du...

Orange Guinée auprès du Ministère de la Santé dans la lutte contre le Covid 19

C’est ce mardi 7 avril 2020 que M. Aboubacar Sadikh Diop (Directeur Général d’Orange Guinée) et le Colonel Rémy Lamah (Ministre de la Santé),...

COVID-19 : la Chine accusée d’avoir passé sous silence l’épidémie à ses débuts

Début  février, le président chinois Xi Jinping a appelé à un contrôle encore plus strict des discussions en ligne afin de garantir une "énergie...

“…ils ont fait ces mesures pour sortir des milliards qui vont être partagés entre quelques personnes”, réagit Chérif Abdallah

Les mesures de riposte économique à la crise sanitaire Coronavirus (COVID-19) présentées par le gouvernement guinéen continuent de susciter des réactions. Le dernier cas...
0 Shares
x