Les victimes de l’incendie de Tinkisso continuent à bénéficier d’assistance

Top de nos lecteurs

AKB massacre Bantama Sow: « je n’attends rien de ces plaisantins »

Le projet entamé par le ministère des sports, de la culture et du patrimoine historique dans le cadre d’indemniser les gloires du pays suscité...

“Si nos salaires de mars, avril et mai ne sont pas payés, nous allons boycotter la reprise des cours”, menace le SEPGUI

Privés de salaires depuis par les fondateurs des écoles depuis le début de la crise sanitaire de Coronavirus, les enseignants du privé de Guinée...

Couvre-feu en Guinée : des bavures des forces de l’ordre signalées dans les périphéries de Conakry

Les plaintes se multiplient contre les forces de l'ordre depuis l'instauration du couvre-feu pour empêcher la propagation de la maladie à Coronavirus en Guinée....

Chérif Abdallah: “Alpha tue le peuple et le pays”

DECLARATION GOHAÀ l’occasion de l’oraison funèbre de William Sassine, un ministre de l’actuel gouvernement avait dit « le 1er président de la Guinée avait...
Amadou Diallohttp://aminata.com
Pour une Guinee libre et prospere

Après l’incendie qui a ravagé une partie du district de Tinkisso, situé à 15 kilomètres de la commune urbaine de Dinguiraye le lundi 16 avril dernier, les personnes de bonnes volontés continuent à venir au secours des victimes.

Selon notre confrère, Ibrahima Diakité de la radio rurale locale de Dinguiraye : « depuis que le district de Tinkisso a enregistré ce drame, chacun contribue de sa façon, certains assistent les victimes moralement, d’autres avec du matériels et certains aussi financièrement. Ce vendredi par exemple c’est l’opérateur économique libanais Housseiny qui a envoyé une assistance de trois cent cinquante-six millions de francs guinéens (356.000.000 GNF). Ce montant a été immédiatement reparti aux victimes soit 2millions par case et 4millions par bâtiment. Ensuite, l’autorité préfectorale a quant à elle envoyé 10 sacs de riz et un million ; la Commune Urbaine un million de francs guinéens ; le Camp militaire 51 sacs de de riz ; les ressortissants de Tinkisso à Kankan un camion de paille, des vivres et des habits ; ceux de Conakry ont envoyé du riz, des habits et des vivres. A cela s’ajoute, d’autres assistances faites de la part des personnes de bonne volonté venues de tous les horizons notamment les sous-préfectures, districts, le woulada etc….) », a-t-il détaillé.

Oumar M’Böh pour Aminata.com

+224 622 624 545/666 369 744

mbooumar@gmail.com

A LIRE =>  Les femmes en niqab sont-elles discriminées à l’accès à l’hôpital régional en ces temps de covid-19 ?
- Advertisement -

A lire également

L'info première en Guinée

AKB massacre Bantama Sow: « je n’attends rien de ces plaisantins »

Le projet entamé par le ministère des sports, de la culture et du patrimoine historique dans le cadre d’indemniser les gloires du pays suscité...

“Si nos salaires de mars, avril et mai ne sont pas payés, nous allons boycotter la reprise des cours”, menace le SEPGUI

Privés de salaires depuis par les fondateurs des écoles depuis le début de la crise sanitaire de Coronavirus, les enseignants du privé de Guinée...

Couvre-feu en Guinée : des bavures des forces de l’ordre signalées dans les périphéries de Conakry

Les plaintes se multiplient contre les forces de l'ordre depuis l'instauration du couvre-feu pour empêcher la propagation de la maladie à Coronavirus en Guinée....

Guinée : ils ont voté pour “renouveler son permis de les tuer”

“La politique ce n’est qu’une certaine façon d’agiter le Peuple avant de s’en servir.” Talleyrand-Périgord. « Nous demandons que cette Constitution qui est falsifiée soit...
0 Shares
x