Le syndicaliste Cheick Chérif Touré interdit d’accès au port autonome de Conakry

Cheick Chérif Touré, secrétaire général du syndicat du Port autonome de Conakry
Cheick Chérif Touré, secrétaire général du syndicat du Port autonome de Conakry

Dans une circulaire signe par la Directrice Générale du port autonome de Conakry, le député et syndicaliste Cheick Touré, est désormais interdit d’accès aux locaux et installations dudit port.

Les autorités portuaires justifient cette décision par l’incompatibilité du mandat de député de Cheick Touré avec l’exercice de toute activité professionnelle renumérotée.

“En raison de la mise en disponibilité de Mr Cheick Chérif Touré-matricule 584 consécutive à l’incompatibilité de son mandat de député avec l’exercice de toute activité professionnelle renumerée (conformément aux dispositions de l’article 151 alinéa 10 du code du travail); il est demandé à tous les acteurs de la sécurité portuaire de prendre toutes les dispositions nécessaires afin d’interdire l’accès de l’intéressé au port autonome de Conakry”, peut-on lire dans cette circulaire.

Cette décision a irrité la colère des travailleurs du port qui promettent de réagir demain mercredi 29 mai 2019 à l’issue d’une réunion avec la confédération nationale des travailleurs de Guinée (CNTG).

Cheick Touré et son équipe sont opposés à la cession d’une grande partie du port autonome de Conakry à la société turque Albayrak.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

(+224) 622 304 942