orangeguinee guicopresse UBA

Le loyer, principal ennemi des étudiants de l’université de Labé

Les étudiants de l’université de Hafia ont leur propre chemin de croix, c’est le logement.

Les dortoir de l’université existent certes mais ne peuvent abriter tout le monde et ceux qi n’y sont pas logés  se débrouillent avec les particuliers avec d’autres problèmes.

En plus de croitre année après année, le loyer à Hafia nécessite un versement intégral des 9 moi désormais pour tout requérant, la faute au mauvais comportement de certains étudiants qui en fin de cycle partent sans honorer leurs engagements nous a soufflé un particulier propriétaire d’espaces à louer.

Alseny Sané estime que pour sa première année, il a payé 50000 dix-huit moi plus tard il en es à 70000 e mois.

Les rapports sont tendus entre étudiants et propriétaires des concessions à louer et la modestie des familles d’origine des étudiants fait que les étudiants optent  pour les cases dont le prix locatif varie entre 30 et 35000 ou les entrer-coucher à 60-70000, ça c’est à Sanga city le ghetto estudiantin.

Dans le standing de vie estudiantin, les mieux logés sont les parisiens, Barratou Diallo est du lot, c’est mieux qu’à Sanga city mais la corvée d’eau ôte le charme de ce confort que tous ne peuvent vivre sur le campus universitaire.

Dans ce capharnaüm, les internes ont aussi  leurs problèmes, c’est notamment les sanitaires, ce qui les oblige parfois à se soulager de leurs besoins naturels en pleine nature.

Ousmane K. Tounkara

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »