Dans un communiqué de presse signé le 13 janvier, l’Ambassade du Japon en Guinée, informe le lancement des travaux de reconstruction de l’école primaire de Salounya pour une enveloppe de 115 mille $.

 

La cérémonie de pose de la première a eu lieu ce 13 janvier faisant suite à la signature de convention pour le financement de la reconstruction et de l’équipement d’une école primaire de six classes, offerte aux populations rurales de Salounya dans la région de Faranah. Lisez plutôt le communiqué…

POSE DE LA PREMIERE PIERRE DU PROJET DE RECONSTRUCTION D’UNE ECOLE PRIMAIRE A SALOUNYA

Madame Kaoru Uemura, chargée de la coopération économique à l’Ambassade du Japon en Guinée a procédé, avec Monsieur Mamadou Oularé, maire de la Commune urbaine de Faranah et Monsieur Oumar Diallo, président de l’Association des volontaires pour le développement rural (AVODER), à la pose de la première pierre du projet de reconstruction de l’école primaire de Salounya, Commune urbaine de Faranah.

Le contrat de don d’un montant d’environ 115 000 dollars US avait été signé à Conakry, le 5 novembre 2013, par l’Ambassadeur du Japon en Guinée, Son Excellence Monsieur Naotsugu Nakano et le président de l’AVODER, Monsieur Diallo.

Le projet de reconstruction de l’école primaire de Salounya doit doter ce district rural de la Commune Urbaine de Faranah d’une nouvelle infrastructure, destinée à remplacer deux bâtiments vétustes et dangereux pour les élèves. L’école actuelle dispose de 3 salles de classe, pour 111 élèves. Mais, faute de salles supplémentaires, le cycle scolaire n’est pas complet, ce qui oblige à envoyer les élèves poursuivant leur scolarité à Faranah, ou empêche l’inscription de l’ensemble des enfants scolarisables des 4 villages composant le district.

Le projet comporte la construction de 6 salles de classes avec leur mobilier, d’une direction et de latrines. L’école de Salounya disposera donc du nombre de salles nécessaire à un cycle primaire complet, et dans des bâtiments neufs et équipés. Le projet est porté par l’AVODER, avec l’appui de la Commune Urbaine de Faranah.

Par ce projet, le Gouvernement du Japon renforce son soutien au secteur de l’éducation en Guinée, et apporte son appui à l’objectif de scolarisation universelle au niveau primaire.

Source: Ambassade du Japon en guinée/Aminata.com

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here