La route Labé-Tougué est l’une des malédictions qui  pèsent  sur  les  usagers de  cette  route en cette  saison  hivernale.

Pour Alpha Mamadou Baldén  député de  Tougué, les  usagers  de  cette  route sont  presque  revenus au  calvaire  du  quinquennat  dernier. La  route  est  un  véritable  chemin  de  croix :

« la  route  est  complétement  dégradée à la  limite de  la  praticabilité, donc on  a  refait la  route, ça  vraiment  été  du  tape à l’œil , ça  n’a  pas  été  du  bon  travail, s’il y a  eu  de  l’investissement  ça  ne  nous  a  ps  profité et  la  route  est encore  dégradée au  point  où elle  était il y a  5 ans en  arrière et  ça  c’est  la  route Labé-Tougué et c’est  seulement la  route  Labé-Tougué, sinon, il y a  des  routes  communautaires qui  sont déjà  complètement  hors  d’usage qu’on  ne  peut  pratiquer  que  difficilement  en  moto et impossible  de  passage  dans  un  véhicule ».

Ensuite l’élu de  la  préfecture  de  Tougué a profité  de  l’occasion pour  alerter sur  le  risque  de  rupture  des  ponts dont la  date de  construction  remonte aux  années  ‘’60’’ sans  oublier  du péril qui  guette la  vie  et  les biens  des  citoyens pratiquant ces routes et ces ouvrages  de franchissement.

Ousmane K. Tounkara, correspondant d’Aminata.com

PARTAGER