Beny Steinmetz, dimantaire israélien et fondateur BSG
Beny Steinmetz, dimantaire israélien et fondateur BSG

La Cour d’appel de Paris a rendu son arrêt dans la bataille judiciaire dans laquelle affronte l’hebdomadaire Le Canard enchaîné à la multinationale BSGR de l’homme d’affaires israélien, Beny Steinmeitz.

Selon la décision officialisée le 5 septembre 2018 au Tribunal de grande instance de Versailles, le satirique est condamné à indemniser 50 000 euros à BSGR et à Beny Steinmeitz, régler les frais juridiques relatifs au dossier et faire publier un communiqué de démenti dans quatre  journaux les plus lus en France.

A l’issue de l’arrêt, dans un communiqué transmis à Aminata.com, Dag Cramer, porte-parole de Nysco, un des actionnaires de BSGR s’est félicité de la décision. Selon lui, le gouvernement guinéen et Georges Soros ont financé une campagne de dénigrement “agressif” contre BSGR dans le but de lui retirer le permis d’exploitation du gisement de fer de Simandou.

Enfin la justice l’emporte, comme nous n’avons jamais douté qu’il allait en être ainsi. Des informations malveillantes et fausses ont été répandues délibérément dans la presse puis dans le public, dans l’intention de nuire aux activités de BSGR“, a-t-il dit. Faisant allusion à l’affaire judiciaire en cours au Tribunal arbitral de Genève qui oppose la multinationale à l’Etat guinéen, M. Cramer espère une décision en faveur de BSGR qui sortira à l’issue de ce procès.

Nous attendons avec intérêt d’autres progrès par des voies légales ouvertes et transparentes qui permettront de réparer les torts que nous subissons depuis une dizaine d’années“, souligne M. Cramer. De son côté, Richard Malka, avocat de l’entreprise a salué une “décision exceptionnelle et sévère“.

A la veille des élections législatives de 2013, l’hebdomadaire satirique a publié dans son édition du 25 septembre un article incriminant Beny Steinmetz de financer une tentative de coup d’État pour renverser le pouvoir d’Alpha Condé. Quelques semaines plus tard, BSGR a déposé une plainte contre le Canard enchaîné pour “diffamation“.

Alpha Oumar Diallo pour Aminata.com

alphanyla@gmail.com

+224 628 38 98 39

 

PARTAGER