orange guinee guicopres uba guinee votre
Alhassane Sow, président de l’Association de la diaspora de Koumbia
Alhassane Sow, président de l’Association de la diaspora de Koumbia

Alhassane Sow, lance un appel au don : « les sinistrés de Koumbia ont besoin de votre aide »

Après la violente tornade qui a dévasté la sous-préfecture de Koumbia, chef-lieu de la préfecture de Gaoual, les ressortissants de cette localité évoluant à l’étranger se mobilisent pour venir en aide aux sinistrés.

Sous la conduite d’Alhassane Sow, président de l’Association de la diaspora de Koumbia, les actions se multiplient pour mobiliser des fonds dans le but de soulager les victimes. Dans le cadre de l’opération « SOS Koumbia », l’association est sur tous les fronts.  Au cours d’un entretien qu’il a accordé à notre rédaction, M. Sow revient sur les opérations que l’association qu’il dirige eu à mener pour la sous-préfecture de Koumbia. Lisez.

Présentez-vous à nos milliers de lecteurs

Je m’appelle Sow Alhassane ressortissant de Koumbia. Je résides en France à Paris plus précisément. Je suis l’actuel président de l’Association de la diaspora de Koumbia. Je suis diplômé en langue anglaise au Ghana et titulaire un double Master 1 Développement et aide humanitaire (action humanitaire), master 2 Médiation et migration en France. J’ai travaillé quelques années en Afrique de l’Est notamment au Kenya dans l’un des plus grands camps de réfugiés au monde le camp Dadaab au compte de HCR. Actuellement je travaille en France toujours dans le cadre humanitaire. Parallèlement j’accompagne des personnes réfugiés et migrants dans le cadre de leurs démarches administratives et d’intégration. Je suis aussi enseignant bénévole dans un centre d’hébergement pour demandeurs d’asile (Cada)

Depuis les catastrophes de Koumbia, votre association a lancé l’opération « SOS pour Koumbia » un appel aux dons pour venir en aide aux personnes touchées. Parlez-nous de cette opération.

Oui, effectivement on a convoque une réunion d’urgence et nous avons lancé un appel au don à tous les membres de notre association et à toutes les personnes de bonne volonté pour venir en aide à cette population sinistrée par cette catastrophe naturelle.

Actuellement nos coordinateurs les membres de l’association les bonnes volontés ont commencé à se mobiliser et à mobiliser des fonds pour venir en aide à notre population.

Comment les personnes de bonnes volontés peuvent contribuer (Quels sont les numéros de compte ou Orange Money) ?

Alors les bonnes volontés et membres de l’association peuvent contribuer soit par Orange-money au 00224 628 82 01 82   ou se rapprocher du coordinateur de l’association dans le pays ou il se trouve pour lui donner.

Pour ceux qui sont en France ils peuvent appeler le trésorier ou son adjoint ou moi-même le président.

Remise des denrées alimentaires en prélude du mois de ramadan (Une opération organisée par l'Association de la diaspora de Koumbia)
Remise des denrées alimentaires en prélude du mois de ramadan (Une opération organisée par l’Association de la diaspora de Koumbia)

Parlez-nous de votre association

Tout a commencé par une idée qui vient de madame Diallo Hadja Lamarana une ressortissante de Koumbia vivant en  Belgique  qui nous  a constaté  au mois de mars en début de confinement, Boubacar Camara et moi-même ainsi que d’autres frères Diallo Boubacar (Bouba Air Guinée ) à Indiana Polis, aux Etats-Unis et Mariam Touguidje Diallo de New York .

Ensemble nous avons mis en place un groupe WhatsApp dénommé diaspora de Koumbia l’idée était de rassembler tous les fils et filles de Koumbia vivant à l’étranger vu l’engouement que cela a pris nous avons pensé à faire un appel au don pour aider la population de Koumbia en cette période de pandémie de coronavirus et du ramadan qui s’approchais. On savait que les jours et les mois avenirs allaient être très durs pour nous-mêmes qui sommes à l’étranger à plus forte raison à nos parents, familles et habitants de Koumbia.

De ce fait nous a avons fait un appel au don dans le groupe WhatsApp qui comptait environ 250 personnes à travers le monde fondamentalement tous ressortissants Koumbia et quelques sympathisants.

Nous avions mis en place des représentants   par pays pour nous permettre de collecter les fonds. Nous avions pu collecter environ quatre-vingt millions de francs guinéens (80 000 000,00 GNF). Cet argent a été envoyé à notre représentant local M. Elhadj Dansa Kanté qui a d’ailleurs fait un excellent. Il a acheté des tonnes du riz et du sucre qui ont été distribués dans les 21 districts de Koumbia avec l’aide de certains résidents de Koumbia au nom de la diaspora. L’action de distribution avait été filmée, photographiée et un rapport avait été fait. Ça s’était très bien passé.

Ensuite nous avons pensé à mettre en place une association pour exister légalement. Aujourd’hui, Dieu merci nous avons pu créer notre association Diaspora Koumbia. Une association à but non lucratif et apolitique

Elle est domicilié   France (Paris) et reconnue par les lois françaises, nous avons un agrément, la publication au journal officiel et un compte bancaire bien garni par de don et un fond de caisse.

Cette association regroupe en son saint tous fils et filles ressortissants de Koumbia vivant à l’étranger. L’association a des antennes dans les 3 continents Europe, Amérique et Afrique avec un bureau repartis comme suit :

Coordinateurs pays 12

Bureau exécutifs 9 membres

Conseil consultatif 9 membres

L’Association compte plus de 300 membres aujourd’hui à travers le monde.

Comment se portent actuellement les victimes de ces catastrophes ?

Ils se portent bien on va dire. Vous savez la solidarité africaine est importante face à des situations pareilles tout monde est mobilisé les voisins, les autorités locales chacun apporte son aide morale, matérielle ou économique aux victimes.

Les victimes ont à leur tour essayé de relativiser avec la religion qui occupe une place considérable, on dit : « tout ce que Dieu fait est bon ».

Donc le peu des victime que j’ai eu a parlé me disent  être content qu’il n’y a pas eu de mort d’hommes que le matériel peut-être réparer avec la patience et l’aide de Dieu , Dieu merci.

Depuis la mise en place de votre association, quelles sont les activités que vous avez eu à mener ?

Comme je vous le disais précédemment vous avions pu mobiliser 80 000 000 de franc guinéens à travers nos membres et sympathisants à travers le monde cette somme a été utilisée pour acheter des tonnes riz et du sucre puis distribués dans les 21 districts de Koumbia au mois de mars en plein de ramadan et malgré la pandémie de coronavirus.

Actuellement nous avons un projet en cours qui est la construction des toilettes publiques dans 5 marchés hebdomadaires de Koumbia.

Parallèlement nous avons lancé un SOS pour les sinistrés de Koumbia.

Quelles sont vos perspectives pour le développement de Koumbia ?

Développer des activités en renfonçant les liens entre les ressortissants et les sympathisants de Koumbia, favoriser l’entraide entre les membres et sympathisants.

Favoriser et encourager des activités de développement en direction de Koumbia, promouvoir le développement, encourager des échanges de jumelage (sur le plan économique culturelle et touristique) entre les commune des Koumbia et les villes africaine, européen et américaine

Aider et soutenir la création de coopérative locale pour participer effectivement au développement de Koumbia.

Collecter des fonds à travers certaines institutions du matériel au profit de la population de Koumbia.

Accompagner les ressortissants de Koumbia et même de Gaoual dans leurs démarches administratives notamment en France et dans d’autres pays à l’étranger.

Comme vous le savez-vous l’Etat ne peut pas tout faire même si il faisait quelque chose rire …  Donc nous en tant que ressortissants de cette localité il est notre devoir moral d’aider nos populations en mettant en places des service sociaux de base notamment dans le domaine de la santé, de l’éducation et même les aider se passer d’aide voila nos objectifs

Quel est votre mot de la fin ?

Tout d’abord je tiens à remercier les autorités locales qui nous ont facilité, tous les ressortissant et sympathisants de Koumbia sans exception pour leurs mobilisations, sans eux tout cela n’aurait pas été possible.

Merci à Hadja Lamarana Diallo, à Boubacar Diallo Indiana polis, Mamadou Mouctar Diallo Barcelone a notre communicant Diallo Tassilim, aux trésoriers, à notre secrétaire général, à mon frère Alseny Sow du côté d’Atlanta. Je remercie tous nos membres et sympathisants du côté des USA pour leurs mobilisations, notre représentant local qui a fait excellant travail, grand merci à tous les membres, les coordinateurs, les membres du conseil consultatif et du bureau exécutif et à tous les membres de l’association grand merci à vous.

En tant que président, au nom du bureau exécutif, nous vous garantissons que les fonds collectés iront à bon port et en toute transparence.

Pour finir notre association est ouverte, à tous les ressortissants de Koumbia et sympathisants

Entretien réalisé par Alpha Oumar Diallo

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »