A LA UNENouvelles des Regions

Labé_Les gardes pénitentiaires en grève: Service minimum en cours

Le personnel pénitentiaire guinéen est en grève depuis 6 jours et les employés de la maison carcérale de Labé sont solidaires à cet élan qui vise à améliorer leurs conditions de vie.

Ibrahima Salou Sampil garde pénitentiaire rappelle le contenu des revendications :

«…l’application du statut du personnel pénitentiaire et du régime juridique des régimes pénitentiaires, la prise en charge de 135 bénévoles parmi nous, la formation du personnel pénitentiaire, la dotation en véhicule parce qu’ici quand il y a audience on prend le prisonnier on marche à pieds jusqu’à la maison centrale et quand il y a ordre d’extraction on marche à pied… »

Diallo Alhassane, le régisseur de la prison estime qu’actuellement, seul un service minimum est observé et celui-ci concerne l’acceptation des droits de visite et l’expiration des peines mais pas un mandat de dépôt ne peut être exécuté à date à cause du mouvement amorcé explique-t-il.

Un préavis en due forme a été adressé.

Quand à un éventuel espoir de sortie de crise, le régisseur de la maison centrale de Labé joue la carte de la prudence et préfere s’en remettre  au rapport de la commission nationale allée discuter des points de revendication avec la hiérarchie.

Tkillah Tounkara

A LIRE =>  Labé_ Un nourrisson de sexe feminin retrouvé à Pounthioun
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Advertising

Analytics

Other

Translate »