A LA UNENouvelles des Regions

Labé_ Une femme risque sa vie et celle de son nourrisson  pour  300 000 francs 

Un chauffeur en partance pour le Liberia a vécu  cet après-midi deux situations particulièrement alambiquées  à quelques minutes d’intervalle.
Alors qu’il sortait de la gare routière de la ligne Côte D’Ivoire_Liberia situé au marché de Tata II juste au niveau du dangereux carrefour radar le pneu avant côté  chauffeur s’est détaché causant une sueur froide aux passagers et témoins de la scène.
Pendant qu’il y remediait et pile au moment où  il reprenait la route, une femme l’ayant reconnu, un bébé  à califourchon s’est accrochée à la portière  du chauffeur qui selon ses dires luk devait de l’argent.
C’est dans cette posture et sous les cris des temoins terrifiés  de la scène  que les militaires  postés  au niveau du bureau du PAM sont intervenus pour éviter un drame.
Le chauffeur hors de lui invectivait la jeune dame qui n’en demordait toujours pas.
Interrogée sur cet acte suicidaire Yaya, c’est le nom de la femme nous a confié ce qu’il suit:
<<il y a un an six mois alors que j’etais enceinte de ce bébé  sur mon dos de 6 mois, ce chauffeur que je connais a commis un viol et il avait besoin d’argent pour calmer l’affaire il en a collecté ça et là et pour compléter m’a demandé 300 000 que je lui ai remis tirés  de la dépense et depuis lors quand l’échéance  est arrivée si je lui demande mon argent, il parle mal, trouve in prétexte ou me dis qu’il ne me dois pas, je ne le voyais même plus alors je l’ai trouvé en panne ici et j’ai décidé  que même  s’il me tue je vais récupérer  mon argent…>>
L’intervention  des vigiles du PAM a permis d’orienter l’affaire vers la police et les passagers du chauffeur après  la frayeur d’avant ne sont toujours pas prets à prendre la route.
Tkillah Tounkara
A LIRE =>  Chronogramme de la transition, libération d'Alpha Condé, détention d'anciens dignitaires..., Honorable Ben Youssouf Keita fait le point (interview)
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Advertising

Analytics

Other

Translate »