A LA UNENouvelles des Regions

Labé_ Les camions-éboueurs en panne, les éboueurs sans prime, les ordures règnent sur la ville

Malgré les dispositions  déployées par la commune urbaine de Labé pour la gestion quotidienne des ordures du centre ville, l’arête reste bloquée à sa gorge.

Depuis quelques jours le dépotoir central de la Sassée est plein à ras bord et pas de mouvement de récupération et de vidange du quai, au point où la circulation en est paralysée et les voisins notamment forgerons et autres marchands de légumes, d’articles divers sont durement éprouvés par la pestilence qui s’en dégage.

« Nous travaillons tout prêt et nous vivons les effets pervers de ce trop plein, il est vrai que les éboueurs font du mieux qu’ils peuvent  mais l’information qu’on nous partage est que les camions-éboueurs sont en panne… » Explique Mamadou Aliou.

Mamadou Tountouroun est marchand dans les environs du quai et il pousse son ras-le-bol :

« Parfois, il nous est impossible d’étaler nos articles ici faute à la fort odeur de pourri qui s’en dégage. Les éboueurs ont décidé de se ramollir car ils ne perçoivent pas leur dû… »

Une constante, les camions sont en rade et le quai déborde d’ordures au point d’obstruer le passage et l’incivisme aidant, désormais les usagers du quai se défont de leurs poubelles en pleine chaussée, explique un autre citoyen.

A LIRE =>  La Guinée et les Nations-Unies signent un plan de travail Conjoint pour l'an 2022:

La commune urbaine via sa commission en charge de l’assainissement se devait de réagir, mais ne l’a pas fait puisqu’injoignable au téléphone.

Les citoyens de Labé se souviennent sans doute, que la gestion des ordures produites dans la commune était un axe essentiel du discours électoraliste du maire et de son équipe, même si comme leurs prédécesseurs, l’équipe  communale s’est cassé les dents sur ce qu’elle présentait comme son son cheval de bataille : Notamment l’assainissement et le déguerpissement.

Tkillah Tounkara

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »