A LA UNENouvelles des Regions

Labé_ Après son aveu de vol et son licenciement sur le site électrique de Garambé, Madiou Tall tente de convaincre

Madiou Tall, l’un des ouvriers incriminés pour vol de matériel sur le site électrique en chantier de Garambé après avoir reconnu les faits devant son patron Ben Younes et ramené les planches volées avant de se faire signifier son exclusion affiche une certaine  frustration pour le  traitement fait dans les médias le présentant comme un voleur.

Mardi 15 février, il a demandé et obtenu un droit de réponse sur la radio Espace Foutah où il a tenté d’édulcorer sa version des faits :

« C’est samedi alors qu’on travaillait à transporter du bois dans un coin du site, j’ai demandé 3 bois à mon chef, il m’a dit d’attendre le lendemain, ce que j’ai fait.

Dimanche je l’ai rappelé la journée, il m’ demandé ma position je lui ai dit que j’étais prêt du site il m’a dit de l’attendre, il a joint le vigile de garde  qui il a demandé de me laisser prendre du bois alors j’ai fais appel à un tricycle pour le transport, c’est la qu’un aviculteur  est sorti des fermes voisines, un téléphone en main et a filmé toute la scène en criant que tout sera clair… »

Lamine Touré, du nom de ce témoin oculaire a apporté les vidéos lundi matin sur le site et les a faites visionner par les responsables dont Ben Younes qui ont interrogé Savané le patron à qui Madiou Tall avait demandé le bois, mais ce dernier a estimé que la requête de l’homme concernait des morceaux de bois hors d’usage pour servir de combustible.

A LIRE =>  Actualité guinéenne, résumé de la journée du vendredi, 25 mars 2022 :

Aussi, Madiou Tall parle

Joint au téléphone, le premier responsable du chantier Ben Younes a coupé court aux élucubrations de Madiou Tall :

« …Normalement, il n’aurait pas dû prendre quelque chose qui ne lui appartient pas, on a récupéré trois bassines et oui, il a été licencié… »

Tounkara Ousmane

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »