Rate this post

Le 131e anniversaire de la fête internationale du travail à été célébré au palais du peuple de Conakry, le lundi, 1er Mai 2017, sous le thème : “protection de de l’emploi, le salaire décent pour le développement socio-économique durable de Guinée”

Dans son allocution, le secrétaire général de la confédération nationale des travailleurs de Guinée (CNTG-USTG), Amadou Dialllo, devant les travailleurs venant de plusieurs secteurs a souligné l’importance du thèmechoisi pour cette année, vient à propos de toutes les luttes que le mouvement syndical a menées durant ces décennies, interpellent le gouvernement et employeurs, assoir une meilleure politique de l’emploi, surtout celui des jeunes et de salaire décent permettant aux travailleurs d’être à l’abri du besoin endémique en Guinée ”

Dans cette même lancée, le secrétaire général a précisé que cette célébration se tient dans un contexte particulièrement difficile marqué par une crise économique, chômage, la perte d’emploi, la baisse du pouvoir d’achat, le bas salaire, le manque de protection sociale, conséquence d’une détérioration des relations de travail entre partenaires sociaux, marquée par une violation fréquente de la législation du travail et conventions internationales a-t-il regretté.

Par la voix de son secrétaire général l’inter -centrale ( CNTG-USTG), déplorent les pratiques dont sont victimes le peuple de Guinée notamment, la corruption, l’insécurité, l’impunité, la non application des décisions de justice et la mauvaise gouvernance s’indigne t-il.

Selon lui, c’est le lieu de dénoncer l’augmentation du nombre de barrages non conventionnels sur tous les axes routiers pour anarquer les pauvres travailleurs et autres citoyens dit-il, cette situation déplorable décrédibilise la Guinée et décourage les investisseurs étrangers à fouiller le territoire guinéen ” rappel t-il.

De son côté, l’un des acteurs de la société civile, Abdrahmane Sanoh, déclare ”Les syndicats sont en train de prendre leur dimension leurs identités, leurs intérêts par rapport aux intérêts des populations. Maintenant tout cela exige quoi ? C’est la bonne gouvernance et cela manque dans notre pays. ”

Zeze Enema Guilavogui pour aminata.com
Tel: +224 622 34 45 42
zezeguilavogui661@gmail. com

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here