Labé : quand la préfecture sert de lieu de célébration des mariages
Noter l\'article

C’est  l’affaire  qui  fait le  plus  jaser  dans  la  capitale  du  Foutah  cette  semaine. L’affaire  en  question  est  la célébration  d’un  mariage au  siège  de  la  préfecture  sur  la  bénédiction  des  deux adjoints  du  préfet.

Si les  citoyens  s’indignent  d’une  telle  situation , à  la  préfecture  la  chose est considérée  comme  étant  sans  aucune  gravité.

Le  secrétaire  général chargé  de  l’administration MamadouTraoré estime que : « l’autorité  préfectorale a  été informée par  le  canal d’un  travailleur de  la  préfecture , l’adjoint  à  la  gestion  du  personnel qui  loge  tout près et  sa  tutrice  avait  besoin  de  faire  une  cérémonie  sociale  tout  près de  sa  concession… les  deux  généraux  on  s’est  concerté et  avons  trouvé  utile  de  laisser  faire  la  cérémonie. »

Chez les citoyens, on  trouve  que l’autorité  de  l’Etat  se  trouve  affaibli par  ce genre  d’actes.

Mamadou  Diouldé  Diallo trouve  qu’il  y  avait  une  infinité  de  lieux pour  ce  genre  d’organisations.

Même  son  de  cloche pour Abdoulaye  Diallo  qui  pense qu’un  tel  comportement  affiche  une  mauvaise  image  de  la  ville  de  Labé.

A noter que  malgré  la  rigueur  qu’on  connait  au  préfet  Safioulaye  Bah, chacune  de  ses  absences  est  l’occasion  d’un  net  laisser  aller  de  la  part  de  certains  de  ses  collaborateurs.

                                                                                                                                 Ousmane K. Tounkara

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here