orangeguinee guicopresse UBA
Tidiane Koïta
Tidiane Koïta

Siguiri : mésentente entre les orpailleurs, Tidiane Koïta président national des orpailleurs accusé

Après la mise en place du bureau national des orpailleurs en Guinée,la préfecture de Siguiri n’a pas connu une entente sociale, quiétude entre les orpailleurs chose qui s’explique par l’annulation du bureau préfectoral de Siguiri dont Madou kamisso est président.Analysant cette situation,ce groupe des orpailleurs se trouve diviser,les trois camps sont farouchement opposés,le président du bureau préfectoral rencontré de la situation s’est expliqué en précisant que :<<les gens se trompent,nous avons mis en place le bureau préfectoral des orpailleurs avant le bureau national,on m’a élu cela ne fait même pas un an , d’ailleurs ceux qui parlent sont des des gens qui ont boycotté cette association des orpailleurs, depuis mon arrivée à la tête du groupe,nous avons combatu contre le faux carra>>a expliqué Madou kamisso président préfectoral des orpailleurs.

Logiquement,le groupe antagoniste piloté par Issa Boudakouda Magassouba dit n’avoir reconnu le président préfectoral des orpailleurs car les conventions ne sont respectées mais Tidiane Koïta est responsable de tout :<<avant de partir à Conakry,nous avons fait une convention acceptant qu’il n’y a pas de bureau préfectoral, Tidiane Koïta,Daouda Finah,Kofodé Keita Habib Diallo ont tous signé mais aujourd’hui c’est le contraire qui s’oppose, comment est-ce que Tidiane Koïta change sa voix ? c’est vraiment grave,mais nous ne reconnaissons pas Madou kamisso comme président des orpailleurs mais aussi nous allons pousser jusqu’au bout>>explique-t-il le groupe antagoniste.

Le président national des orpailleurs en Guinée Tidiane Koïta joint au téléphone concernant sur cette situation,il a expliqué le fondement et la réalité qui prévaut à l’heure actuelle :<<la signature qu’on fait allusion, c’est pas qui ai signé d’ailleurs j’étais malade mais de tout compte fait,on a pas supprimé un bureau il faut les orpailleurs comprennent,nous orpailleurs avons besoin de la paix, ce qui ont signé des papiers avant l’élection nationale des orpailleurs c’étaient des chercheurs de place, et puis personne ne doit parler au nom des orpailleurs sans le consentement de l’Union nationale des orpailleurs de Guinée (UNOG)>>a ajouté Tidiane Koïta.
D’après certains orpailleurs de la préfecture de Siguiri, Tidiane Koïta est à l’épicentre des problèmes des orpailleurs de Guinée surtout les conflits qui naissent au sein des orpailleurs car il a divisé pour régner :<<Tidiane Koïta nous a trop menti,ils ont mis en place un bureau de transition fantôme pendant qu’on a pas été consulté,et puis qui dont qu’on aime il prend ça comme président du bureau transitoire, c’est extrêmement grave,on a plus confiance à Tidiane Koïta>>.
Présentement, cette cacophonie continue à denuer le rang des orpailleurs qui a suscité à créer plusieurs clans,la situation devient de plus en plus grave car les orpailleurs vont en rang dispersé.
Affaire à suivre !!!

De Siguiri, Moussa Gberedou Condé correspondant régional:+224624047979

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »