A LA UNENouvelles des Regions

Labé : pour l’arrivée de KPC, GUICOPRES jette de la poudre dans les yeux des citoyens

Arrêtés une première fois  à l’approche de l’hivernage dernier et puis pour cause de manifestations politiques violentes à Labé, les chantiers de la voirie urbaine  de Labé chômaient depuis. Il y a deux semaines, le préfet Safioulahi Bah a annoncé que la reprise n’allait plus tarder insistant la nécessité de l’accalmie au niveau de la météo sociale et à la fin des travaux à Pita qui du reste sont très avancés.

L’arrêt des travaux causaient d’énormes désagréments aux riverains des voies en chantiers comme Konkola ,où la poussière est partout et où le simple passage d’un engin roulant soulève de volutes entières de poussière qui obscurcissent  la vue. La citerne qui était tenue d’arroser  pour soulager les citoyens ne le fait plus faute de point d’approvisionnement en eau.

Contre toute attente,  depuis le matin du mercredi 17 février les monticules de terre sur les voiries en chantiers ont été nivelés et un arrosage est fait, les engins de terrassement sont à l’œuvre.

Pourquoi autant d’effort tout d’un coup ?

Naturellement, parce que le patron de GUICOPRES l’entreprise en charge des travaux de bitumage de la voirie est attendu ce jeudi à Labé pour visiter les chantiers attribués à son groupe , sonder le stade à qui il a offert le gazon synthétique et entamé d’autres travaux murmure-t-on dans son entourage.

A LIRE =>  Le colonel Mamady Doumbouya à Bouramaya pour se recueillir sur la tombe de feu général Lansana Conté

Ousmane K. Tounkara

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »
Enable Notifications    OK No thanks