Guinée : la fondation Orange Guinée et Plan Guinée international signent un partenariat dans le domaine de l’éducation

Top de nos lecteurs

AKB massacre Bantama Sow: « je n’attends rien de ces plaisantins »

Le projet entamé par le ministère des sports, de la culture et du patrimoine historique dans le cadre d’indemniser les gloires du pays suscité...

“Si nos salaires de mars, avril et mai ne sont pas payés, nous allons boycotter la reprise des cours”, menace le SEPGUI

Privés de salaires depuis par les fondateurs des écoles depuis le début de la crise sanitaire de Coronavirus, les enseignants du privé de Guinée...

Couvre-feu en Guinée : des bavures des forces de l’ordre signalées dans les périphéries de Conakry

Les plaintes se multiplient contre les forces de l'ordre depuis l'instauration du couvre-feu pour empêcher la propagation de la maladie à Coronavirus en Guinée....

Chérif Abdallah: “Alpha tue le peuple et le pays”

DECLARATION GOHAÀ l’occasion de l’oraison funèbre de William Sassine, un ministre de l’actuel gouvernement avait dit « le 1er président de la Guinée avait...
Alpha Oumar Diallohttp://aminata.com
Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

La fondation Orange Guinée et Plan international ont signé ce jeudi 30 janvier 2020, une convention de partenariat pour la construction des écoles numériques pour enfants en république de Guinée.

Ces deux institutions vont oeuvrer pour l’émergence de l’école guinéenne, surtout l’apprentissage des élèves aux outils digital qui est indispensable dans ce monde du 21eme siècle. Cette initiative géniale va couvrir la République de Guinée en général et en particulier l’intérieur du pays pour faire bouger des lignes dans le secteur de l’éducation.

Très déterminé pour atteindre les objectifs de la fondation suit à la signature de partenariat avec plan Guinée international, Ludovic Issaartelle, coordinateur philanthrope Afrique de la fondation Orange:<< C’est un accord de cadre entre nos deux institutions la fondation Orange groupe représenté par Orange Guinée et Plan international Guinée, qui nous engage les unes et les autres à travers nos institutions à déployer des efforts de collaboration possible en faveur de l’éducation plus particulièrement l’éducation des jeunes enfants.

A LIRE =>  "22 contacts de l' homme infecté  au coronavirus identifiés et prêts à être  sous observation si..."

Des cadres de la fondation Orange et Plan Guinée avec des écoliers munis des tablettes
Des cadres de la fondation Orange et Plan Guinée avec des écoliers munis des tablettes

Du côté Orange nous avons un certain nombre de dispositifs qui favorisent la promotion de l’éducation pour les jeunes enfants à travers notre école numérique. Donc aujourd’hui nous sommes à 18 écoles équipées et 850 sur le continent. Demain plusieurs milliers j’espère.>>, rassure le coordinateur Afrique de la fondation orange.

A LIRE =>  Labé- A Konkola les débiteurs d’alcool refusent d’observer les injonctions du chef de l’Etat

Selon lui, Plan international Guinée, mène également certains nombre de programmes d’activité au tour de la promotion de l’éducation pour les jeunes enfants. “Donc, nos deux institutions se retrouvent, mettent ensemble leur moyen de manière à favoriser de plus que les jeunes enfants puisse s’instruire , d’apprendre à lire, à compter, avoir accès à des savoirs plus large”…

De son côté, Jonhmson Bien Aimé Représentant résistant de Plan international en Guinée est revenu sur les attentes des deux institutions après la signature : <<“Mes attentes sont énormes. Je sais bien qu’on a matérialisé une collaboration existante depuis longtemps avec Orange. Et, vu leur détermination à renforcer et à accompagner l’éducation sur l’aspect innovent , le digital dans l’éducation spécialement en Guinée. Je crois que c’est une idée noble, innovante. Avec notre présence en base communautaire depuis si longtemps dans le pays ,c’est une grande opportunité pour nous à faire bénéficier ces enfants de cette nouvelle dynamique digitale numérique dans l’éducation,(…)”. s’est réjoui le premier responsable de plan Guinée.

Zeze Enema Guilavogui pour Aminata.com

Tel : 224622344542
zezeguilavogui661@gmail.com

- Advertisement -

A lire également

L'info première en Guinée

AKB massacre Bantama Sow: « je n’attends rien de ces plaisantins »

Le projet entamé par le ministère des sports, de la culture et du patrimoine historique dans le cadre d’indemniser les gloires du pays suscité...

“Si nos salaires de mars, avril et mai ne sont pas payés, nous allons boycotter la reprise des cours”, menace le SEPGUI

Privés de salaires depuis par les fondateurs des écoles depuis le début de la crise sanitaire de Coronavirus, les enseignants du privé de Guinée...

Couvre-feu en Guinée : des bavures des forces de l’ordre signalées dans les périphéries de Conakry

Les plaintes se multiplient contre les forces de l'ordre depuis l'instauration du couvre-feu pour empêcher la propagation de la maladie à Coronavirus en Guinée....

Chérif Abdallah: “Alpha tue le peuple et le pays”

DECLARATION GOHAÀ l’occasion de l’oraison funèbre de William Sassine, un ministre de l’actuel gouvernement avait dit « le 1er président de la Guinée avait...

Guinée : ils ont voté pour “renouveler son permis de les tuer”

“La politique ce n’est qu’une certaine façon d’agiter le Peuple avant de s’en servir.” Talleyrand-Périgord. « Nous demandons que cette Constitution qui est falsifiée soit...
0 Shares
x