A LA UNENouvelles des Regions

Labé _ Où iront les déguerpis des emprises du marché ? Le maire de la commune a son idée ?

Depuis le lundi dernier, la commune urbaine de Labé a pris une autre vitesse dans la recuoeration des emprises de la voirie urbaine et les uns après  les autres, auvents de boutiques, kiosques et cafés de fortune mordent la poussière et pour une fois la détermination  de l’équipe  communale semble être  à toute epreuve.

Déja, il se disait que la campagne a été  dictée  parce que des marchanses quo occupaient la voirie ont eu maille à partir avec le maire qui a nié pour un début  avant d’avouer à demi mot plus tard mais estimant que de longue date la campagne avait été  ouverte, qu’il y a eu un temps de sensibilisation avant que la phase de repression en cours n’arrive.

À la question de savoir, où  vont être  relogés les déguerpis?

Le maire reste droit dans ses bottes et estime que 300 tables sont vides dans le marché aux legumes Yenguema, des conteneurs et etals vides se trouvent sous le hangar principal  du grand marché, 800 places et 300 kiosques seraient disponibles au marché de Dianyabhe et le marché radar dans le quartier Tata 2 serait prêt  à 90% àdare

<<Le marché radar serait à deux actions de son ouverture.Il reste de fermer le marché et d’ameliorer la route entre la RN1 et le marché, nous avons trouvé les moyens et ça  ne saurait durer…>> Explique le maire de la commune urbaine de Labé.

A LIRE =>  Récupération des domaines de l'État à Siguiri: le président de la commission dit que le président Doumbouya a autorisé le bail

Tkillah Tounkara

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »