A LA UNEJustice et Droit

Guinée: poursuivi pour menaces et violences sur un journaliste, Aboubacar Soumah libéré par le TPI Mafanco

Le président du parti Guinée pour la Démocratie et l’Equilibre GDE, a été, dans l’après-midi d’hier lundi, placé sous mandat de dépôt et conduit à la maison centrale de Conakry. Après une nuit passé en prison, le député uninominal de Dixinn a finalement été mis en liberté ce mardi, 21 juin 2022 par le Tribunal de Première Instance de Mafanco.

Le politicien et opposant Guinéen a, lors de l’émission des GG de nos confrères d’Espace où il était invité, agressé le journaliste chroniqueur, Ahmed Camara. Un comportement qui n’a laissé indifférent le procureur de Conakry, Alphonse Charles Wright, qui a aussitôt instruit la poursuite de l’homme, pour  » violences et menaces ».

Auditionné au TPI de Mafanco, son procès n’a duré que de quelques jours. Car, ce mardi, le juge Souleymane 1 Traoré dans sa décision rendue, a renvoyé l’opposant à des fins de la poursuite pour délit non constitué. Dans sa communication, cet homme de droit a soutenu que le président de GDE, peut rejoindre sa famille dès maintenant.

Le parquet quant à lui, a annoncé qu’il fera appel de ladite décision. En attendant donc la suite des choses, l’homme politique a regagné son domicile cet après-midi.

Sâa Robert KOUNDOUNO

A LIRE =>  Mode/Guinée: quatre élèves de la Maison de Couture "Sogoré création" reçoivent leurs diplômes à Conakry
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Advertising

Analytics

Other

Translate »