Situé  à Kouroula le quartier  administratif notamment   dans le  secteur Trypano, la  prison  civile de  Labé est  tenue  d’une  main  de  maitre  par  le  régisseur  capitaine Zaoro  Abel Balamou qui  a  bien  voulu  nous  parler des  chiffres  concernant les  pensionnaires  de son  établissement  carcéral  ainsi  que  de  leurs  conditions  alimentaires  et  sanitaires.

« A  ce  jour,  on  a  comme  effectif 200  détenus dont  deux  femmes  et  deux  mineurs mais  il  y a  des  détails  que  je  ne  me  permets  pas  de  vous  donner je  ne  suis  pas  ordonné  par  mes  chefs…

Avant  l’arrivée  de  cette  société, c’était  vraiment  difficile, ils  posaient  des  questions  autour  de  leur  manger mais  aujourd’hui  c’est  banni…

Il  y a  un  docteur  pénitentiaire , il  y a  des  bulletins  et  documents avec  nous  ici, s’il  rempli  à  référer, l’intéressé  est à  référer à  l’hôpital  régional nous  nous  encadrons  la  personne  jusqu’à l’hôpital… »

Il faut noter que  depuis  quelque  jours  cet  établissement  carcéral subit  une  rénovation  notamment  sur  la  clôture. Dans  le  mémoires la  tentative  avortée  d’évasion  d’un  groupe de  prisonniers dont  le  célèbre  Alhassane  Baldé  ‘’agent  secret ‘’  jugé et  condamné  il  y  a  quelques  mois à  perpétuité a surement  permis d’envisager ce chantier .

Ousmane K Tounkara, correspondant d’Aminata.com