orange guinee guicopres uba guinee votre
Rima le Coguic, Directrice du nouveau département « TOUT AFRIQUE » de l’Agence Française de Développement (AFD)
Rima le Coguic, Directrice du nouveau département « TOUT AFRIQUE » de l’Agence Française de Développement (AFD)

La directrice du nouveau département « TOUT AFRIQUE » de L’AFD attendue en Guinée

Conakry, le 10 décembre 2018. Du 11 au 13 décembre,  Rima le Coguic, Directrice du nouveau département « TOUT AFRIQUE » de l’Agence Française de Développement (AFD) conduit une mission en Guinée. L’occasion de réaffirmer aux autorités et acteurs locaux la priorité africaine de la nouvelle stratégie de l’AFD.

A l’agenda de Rima Le Coguic des entretiens avec les partenaires techniques et financiers, les banques mais également des rencontres avec les ministres en charge des secteurs clés d’intervention de l’AFD en Guinée. Il s’agit de l’économie, de l’administration du territoire et de la décentralisation, de la Coopération et de l’Agriculture. La France via le Groupe AFD s’est engagée  à financer à hauteur de 477 millions d’euros, le Plan de Développement Economique et Social (PNDES) porté par le gouvernement guinéen d’ici 2020.

De nouveaux partenariats seront aussi scellés avec des acteurs privés, notamment avec l’institution de microfinance Finadev qui accompagne le secteur informel et les petits entrepreneurs.

Premier acteur de développement à considérer l’Afrique dans son unité et sa diversité régionale et en pleine cohérence avec les engagements pris par le Président Emmanuel Macron à Ouagadougou pour une nouvelle relation avec l’Afrique, l’AFD, sous l’impulsion de son Directeur général M. Rémy Rioux, a été profondément réorganisée et a transformé ses modes de faire pour investir de nouveaux secteurs, essentiels pour le développement avec une attention particulièrement pour l’autonomisation des filles et des femmes.

 A propos de l’AFD en Guinée

La Guinée est l’un des pays prioritaires de l’aide française. Présente dans le pays depuis 70 ans et reconnue comme un partenaire clé, l’AFD y mobilise l’ensemble de sa palette d’outils : contrat de désendettement et de développement (C2D), prêts, dons, aide-projet, appui budgétaire, garanties bancaires, formation.

Institution financière publique et solidaire, l’AFD engage en moyenne, 100 millions d’euros par an en Guinée dans des secteurs prioritaires : le développement local et rural, l’éducation et la formation professionnelle, l’énergie et l’eau, la santé, la préservation environnementale et l’appui au secteur privé.

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »