orangeguinee guicopresse UBA
Sékou Koundouno, administrateur de Balaie citoyen
Sékou Koundouno, administrateur de Balaie citoyen

Koundounoh, comme nous l’aimons !

Le samedi 7 mars 2020, lors de l’assemblée générale du parti qui regroupe en son sein la majorité des gens dont la République doit se débarrasser pour leur nuisance sociale, notre Koundounoh a été vulgairement attaqué par un COPROLITE des plus merdiques qui dit, je cite :

« Comme en Guinée le ridicule ne tue pas, des personnes dépassées, des chimpanzés (excusez-moi du mot), Koundouno, des individus comme ça, qui parlent de la Guinée »

Vraiment le ridicule ne tue pas en Guinée. Au contraire c’est la Guinée qui est ridiculisée par cette sortie de quelqu’un qui occupe un rang de minuscule ministre dans un pays qui mérite mieux.

Mais allons un peu en profondeur.

Le Sieur traite notre Koundounoh national de chimpanzé en pensant l’abattre de cette vulgaire manière. Résultat d’une éducation pitoyable et d’un comportement non évolutif.

Il est de ceux-là que NKM ( Nathalie Kosciousko-Morizet ) disait, je cite: << L’ignorance confine à l’arrogance >>. Fin de citation.

Koundounoh Sékou est cet homme moderne issu du chimpanzé comme moi et comme tous les grands hommes du monde et il est de ceux-là qui ont su s’adapter à l’évolution du monde dont l’une des premières exigences recommande le respect de l’être humain.

Cet homme noir, qui n’a pas besoin de se blanchir aux produits,à l’allure simple et au langage audible et audacieux, est celui dont le peuple de Guinée a le plus besoin face aux délinquants politiques et financiers de la Guinée.

En cette année 2020, seul en Guinée on peut mettre en prison un Chimpanzé. Sacré chimpanzé celui-là.

Au Sieur ministre ( j’ai pas besoin de ton nom dans mes textes , il faut le souligner ) je voudrais dire:

Nous préférons Koundounoh , le soldat de la République, sur qui tu profères injures et autres quolibets au professeur éternel étudiant dont la garniture du CV se limitait à la fonction de président de la FEANF et qui fait le cabris devant les étudiants ( Sonfonia, mon souvenir ).

Nous admirons notre Koundounoh autant nous vous haïssons car il a le privilège d’avoir le sens réfléchi pour résister à vos kidnappings et autres tentatives tyranniques et sanguinaires.

Nous sommes des Koundounoh à la recherche de la paix de l’alternance démocratique et de la coexistence pacifique dans ce pays en lieu et place à votre trouvaille meurtrière et rétrograde : la nouvelle constitution pour asseoir une dictature ad vitam aeternam dans un pays qui mérite mieux.

Nous embrassons et embrasserons notre Koundounoh aujourd’hui, demain et après-demain partout où nous le retrouverons.

A distance, moi qui ai eu le privilège ( je dis bien privilège ) de rencontrer à quelques reprises cet enfant du peuple, je voudrais lui dire toute mon affection, toute mon admiration et même tout mon amour.

Koundounoh Sékou est entrain de mener avec fortes convictions ce que celui qui l’attaque et bon nombre d’autres guinéens ne veulent que ce soit fait parce qu’ils sont tout simplement des Coprolites.

Koundounoh Sékou est ce noble monsieur qui a le don et le courage, la bravoure de remuer les couilles de tous les affidés du système jusqu’au palais de leur mentor Alpha.

Insulter Koundounoh, c’est s’attaquer au peuple de Guinée dans sa lutte pour la démocratie et le bien être social.

Et tellement que ce CHIMPANZÉ dérange, en plus des kidnappings, des tortures et autres, maintenant ce sont les attaques les plus pitoyables qu’il subit pendant qu’il est dans le cachot du régime. Fort Koundounoh. Sacré Sékou. Endurant activiste.

Sékou Koundounoh est un citoyen Guinéen qui relève de toute la Guinée. Koundounoh comme nous l’aimons. À jamais avec toi face à tous nos adversaires petits d’esprit.

Tu es un homme admirable face à un régime fait d’hommes minables.

Que celui qui se sent morveux se mouche et porte plainte.

Boubacar Barry

Citoyen Guinéen pour une alternance en 2020.

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »