orangeguinee guicopresse UBA
Chérif Abdallah, Président du Groupe organisé des hommes d'affaires (GOHA)
Chérif Abdallah, Président du Groupe organisé des hommes d'affaires (GOHA)

Guinée: le GOHA dénonce l’instauration d’un état de terreur pour museler les opposants au changement constitutionnel

Dans une déclaration rendue publique ce lundi 9 mars 2020, le Groupe Organisé des Hommes d’affaires(GOHA) a hausse le ton face aux multiples kidnappings, arrestations, menaces de mort que subissent les membres du front national pour la défense de la constitution (FNDC) dont il est membre.

« Le GOHA présente ses sincères condoléances aux différentes familles qui ont perdu des membres au cours de la résistance contre la dictature de Mr Alpha Condé. Le GOHA remercie l’union européenne, l’union africaine, la CEDEAO, les Etats Unis d’Amérique, l’OIF ainsi que toutes les institutions évoluant aux côtés du peuple Guinéen pour faire échec au projet  de Mr Alpha Condé. À l’instar de la communauté nationale voire internationale, le GOHA constate avec regret l’instauration d’un État de terreur souhaité par les dirigeants en place dans le seul but de museler les citoyens opposés à la nouvelle constitution, donc au 3ème mandat. En témoigne les kidnappings, arrestations et détentions arbitraires qui sont devenues monnaies courantes aussi bien à Conakry qu’à l’intérieur du pays », dénonce cette organisation de défense des opérateurs économiques.

Pour le GOHA, c’est comme si le régime fait renaître de ses cendres le camp Boiro en le déplaçant tout simplement à Soronkoni (Kankan).

« Et que dire  des incendies notamment les 2 incendies des marchés dans lesquels  des policiers ont été filmés en train de mettre le feu ? La fermeture des frontières pour les marchandises pendant plus d’un mois provoquant des pertes inestimables pour les commerçants et les transporteurs suit la même logique : mettre à genou les activités économiques des nationaux et nos voisins de la CEDEAO. Tout ceci montre la  volonté de Mr Alpha Condé et de son clan de tout mettre en œuvre ainsi que son projet de changement de la constitution aboutisse et qu’il puisse s’octroyer la présidence à vie. Suite à l’appel du président du Goha invitant tous ses membres et sympathisants de soutenir les actions initiées par le FNDC, des menaces d’assassinat, d’arrestation et  de kidnapping l’ont visé ainsi que certains membres du FNDC », a-t-il indiqué.

C’est pour cela que le GOHA appelle ses membres et sympathisants à rester solidaires au FNDC en fermant  boutiques et magasins chaque fois qu’une manifestation est programmée, jusqu’à la victoire finale.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

(+224) 622 304 942

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »