A LA UNEPolitique

Kelefa Sall refuse de reconnaitre sa destitution : « je suis toujours le président de la cour constitutionnelle »

La crise à la cour constitutionnelle s’enfonce de plus. Le remplaçant de Kelefa Sall a été élu vendredi 28 septembre 2018, à la personne de Mohamed Lamine Bangoura. Joint au téléphone par notre rédaction, le magistrat destitué a réagi face à cela en refusant de reconnaitre d’être remplacé par une autre personne.

Selon Me Kelefa, c’est qui compte chez lui, c’est le respect de la constitution guinéenne. « Je suis toujours le président de la cour constitutionnelle. Je me prépare pour réagir officiellement face à cela. Quand je serai prêt, la presse prendra part pour la couverture médiatique. Donc, laisser les faire ce qu’ils veulent. pour le moment, je me réserve de tout commentaire. En plus, j’ai beaucoup de révélations à faire. Après les gens feront leurs commentaires ».

Pour savoir jusqu’où il compte aller dans ce combat, il nous a confié jusqu’à l’obtention de ses droits, c’est-à-dire être rétabli de ses fonctions comme président de la cour constitutionnelle.

Ibrahima Sory BARRY pour Aminata.com

Tel : (+224) 656 77 52 34

A LIRE =>  Liza Transport International réclame à l'État guinéen plus de 20 millions d’euros
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »
Enable Notifications    OK No thanks