Des sources citées par l’agence guinéenne de presse nous apprennent qu’un margis chef de la gendarmerie nationale s’est donné la mort par arme à feu dans le bureau de son patron  le lundi 11 décembre 2017 dans la commune urbaine de Kankan en haute Guinée.

M’Bemba Youla aurait profité de l’absence de son patron Commandant Samoura qui était en réunion dans l’un des bureaux du même bâtiment. Le défunt était conducteur à la gendarmerie de Kankan.

« Il a effectué lundi matin certaines courses avec son patron avant de se rendre     au bureau. Pendant que son chef prenait part à une réunion dans un autre bureau du même bâtiment, c’est une détonation d’arme de guerre qui a été entendue. Il s’est servi de l’arme de son commandant pour se donner la mort. Pour le moment, les raisons restent et demeurent inconnues. Selon certaines confidences, le margis chef M’Bemba Youla devrait bientôt célébrer son mariage avec une fille de la place », explique un confrère de l’agence guinéenne de presse basé à Kankan.

Aux dernières nouvelles, le défunt a rejoint sa dernière demeure au camp Soundiata Keita de Kankan.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

(+224) 622 304 942

PARTAGER