A LA UNEPolitique

Jour du double scrutin : des bureaux de vote saccagés à Conakry

Suite à l’appel aux guinéens d’aller voter ce dimanche 22 mars sur toute l’étendue du territoire national, des bureaux de vote sont saccagés dans la capitale guinéenne Conakry. 

Par endroit, des citoyens contre l’organisation de ces élections législatives et le référendum ont érigé tôt ce matin des barricades sur ce tronçon. On peut constater des pneus qui sont brûlés sur la route et sur les chaussés.

A Concasseur, dans l’enceinte de l’école Elhadj Oumar Tall, le bureau de vote a été saccagé par des jeunes en colère.

Les électeurs, qui commençaient à affluer sur les lieux, se sont retrouvés sans protection sous une pluie de jets de pierres.

Même constat dans le quartier Yimbaya Tannérie où un bureau de vote aussi non loin du camp Alpha Yaya a été brûlé par des manifestants. Les électeurs présents sur les lieux ont cherché à se sauver en prenant la tangente.

 

Les quartiers Hamdallaye, Wanindara et Sonfonia ont été le théâtre de violents affrontements entre les forces de l’ordre et des manifestants. Selon notre source d’information, le vote a été empêché dans plusieurs quartier dans ces endroits situés en haute banlieue de Conakry. Des militaires ont été appelés en renfort pour contrôler la zone. Pour l’instant, la capitale est sous tension le jour de ce double scrutin contesté.

A LIRE =>  Général de division Mamadouba Toto Camara : l'ancien N°2 du CNDD souffrait d'un AVC

 

Ibrahima Sory BARRY pour Aminata.com

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »
Enable Notifications    OK No thanks