A LA UNEPolitique

Ibrahima Diallo dévoile le noeud du problème qui divise le FNDC

Invité de la radio Espace Foutah cet après  midi, autour de la crise qui mine les rapports entre les coordinations nationale et locales du FNDC , le chargé des programmes du Front, Ibrahima Diallo à fait des révélations fracassantes sur leurs pairs régionaux.

Mais avant, il a rappelé que l’installation d’un coordinateur national doit émaner d’une plénière constituée de syndicats, partis politiques et organisations de la société civile  affiliés au FNDC.

Puis il a estimé que les coordinateurs régionaux s’agitent par méconnaissance car il ne leur a jamais été demandé de justifier par exemple l’argent issu des cotisations des membres qui leur est reparti pour organiser les manifestations.

Et sans laisser le temps aux journalistes de se remettre de ce premier coup de boulet, il enchaîne et déclare que l’un des points d’achoppement entre eux tient au fait que la coordination nationale est restée insensible aux sollicitations  de certains coordinateurs régionaux qui avaient des vues sur les quartiers, mairies et secteur, ce que la coordination nationale n’a pas voulu au motif qu’elle voudrait rester une cellule de veille citoyenne.

Tkillah Tounkara

A LIRE =>  Elhadj Ousmane Baldé ''sans loi'' rétabli dans ses droits
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »