orange guinee guicopres uba guinee votre

Humanitaire: la fondation UBA vole au secours de l’école « Les DAHLIAS »

La fondation UBA a organisé cz vendredi 23 novembre 2018, une cérémonie de lancement de la première édition de « Each One, Teach One » au groupe scolaire « Les DAHLIAS sis au quartier Matam 1 dans la commune de Matam en banlieue de Conakry.

La cérémonie a mobilisé autorités locales, ONG, élèves et encadreurs de cette école, représentants du ministère de l’unité nationale et de la citoyenneté, médias et travailleurs de UBA Guinée.

Dans son discours de circonstances, Madame Diallo Fanta Kaba de UBA Guinée a dit qu’il s’agit d’un projet caritatif qui est destiné à tous les adolescents.

Cette année, nous sommes ce avec des personnes qui vont mettre du savoir à la disposition de ces jeunes que nous avons identifiés ici. Ce qu’ils vont apprendre va leur permettre de se faire un revenu. Ce savoir est différent de ce qu’ils apprennent dans les salles de classe. Le but c’est de leur permettre de gagner de l’argent parallèlement aux études pour satisfaire leurs besoins. Ils vont apprendre l’art de la Photographie, l’art du maquillage, de la coiffure, de la couture, être entrepreneur etc. Il n’y a pas de limite. Cette action est lancée dans toutes les opérations de UBA dans les 19 pays africains où nous sommes installés. UBA est une Banque panafricaine. Nous voulons que tous les africains soient autonomes. Cette autonomie passe par l’entreprenariat. La durée du projet dépendra de l’intérêt que les jeunes accorderont à l’issue de cette journée》, a-t-elle expliqué.

Très satisfaite, Madame Bangoura Maimouna Yombouno à au nom de l’ONG APAF remercié la fondation UBA pour ce don.

Je suis très contente de partager cette joie avec les enfants grâce à la Banque citoyenne UBA en partenariat avec l’ONG APAF. Je profite de l’occasion pour inviter les autres entreprises à emboîter les pas de la fondation UBA. Je souhaite la pérennisation de cette initiative》, a-t-elle souhaité.

Présent à la cérémonie, Badra Koné Vice-Maire de Matam a salué l’initiative avant de vanter les mérites de cette Banque panafricaine.

Avant de terminer, il a promis le soutien des autorités communales à ce genre d’initiative dans sa localité.

Des dizaines de jeunes (garçons et filles) ont été formés à l’art de la photographie et à l’art du maquillage par des spécialistes chevronnés.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

Tel: (+224) 622 304 942

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »