orangeguinee > guicopresse

UBA Guinée

Labé: Arrêtés lors du sit-in de Jeudi 13 enseignants condamnés à 6 mois de prison avec sursis

Alors que la journée du jeudi à été houleuse entre enseignants désireux de faire un sit-in devant le siège de la DPE et les forces de l’ordre qui ont matinalement pris le contrôle des axes menant au quartier administratif hôte de l’IRE et de la DPE.

13 enseignants avaient été mis aux arrêts dont 10 ont passé la nuit à la maison centrale. Les trois autres alors détenus dans les localités de la sûreté avaient été relaxés avant d’être appelés à comparaître ce vendredi au TPI de Labé.Leur libération, ils la devaient à une intervention du gouverneur de région qui promettait au SLECG de s’investir.

Ce vendredi,les 10 enseignants ont défilé à la barre pour entorse à l’article 627 du code pénal interdisant l’attroupement illégal.

Certains enseignants ont avoué connaître l’interdiction comme Mamadou Oury Labico Diallo qui a estimé être l’un des meneurs, d’autres ont estimé ignoré l’interdiction quand un troisième groupe estimait qu’il a été cueilli en tentant de rejoindre le gros lot des grévistes.

Pour sa réquisition,le ministère public à demandé une peine d’un an assorti de sursis pour les 10, pour leur défense, les enseignants ont plaidé pour une peine moins sèvere et même la relaxe.
La cour après avoir délibéré à condamné les 10 à 6 mois avec sursis assorti d’une amende de 500000 francs.

A LIRE =>  Décès de Lansana Sangaré : « il n’est et ne sera pas question de se réjouir de cette mort» (Koundouno)

Dans l’après midi,les trois enseignants relaxés quelques heures avant sont aussi passés devant le juge et ont écopé de la même peine.

Ousmane K.Tounkara, correspondant d’Aminata.com

Share and Enjoy !

Shares

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »