La Maison des Jeunes de la Commune de Ratoma, a servi de cadre ce mardi 6 juin 2017, au démarrage d’un atelier régional d’appropriation des textes juridiques dont entre autres les ‘’statuts et règlement intérieur’’ du Conseil National des Jeunes de Guinée. Cet atelier a regroupé des cadres du Ministère de la Jeunesse et de l’Emploi Jeune, des partenaires techniques et financiers, des Directeurs communaux de la Jeunesse de la capitale Conakry ainsi que des représentants des mairies de Matoto et de Ratoma.

Selon le Directeur National Adjoint de la Jeunesse et des activités sociaux éducatives, Seny Damba : « C’est dans le cadre de la mise en place du conseil national des jeunes de Guinée que se tient cet atelier qui regroupe des ONG et associations de jeunes de Conakry. Cet atelier permettra d’examiner des textes d’appropriation devant régir ce conseil », a-t-il indiqué.

De renchérir, le secrétaire général du ministère de la jeunesse, Sidiki Touré dira que la mise en place du CNJ est une préoccupation majeure du gouvernement. « L’atelier de Conakry, comme les ateliers qui se tiennent dans les 7 régions administratives du pays, doit permettre aux jeunes, à travers les participants de comprendre et maîtriser le contenu des textes qui vont les être soumis, ainsi que tout le processus de la mise en place de ce conseil national. Un conseil dont le gouvernement entend doter les jeunes d’un organe de concertation, de dialogue, d’action et de représentation. L’organe va aussi servir au gouvernement et à ses partenaires d’organe consultatif qui doit favoriser une réelle implication des jeunes à toutes les réflexions les concernant, mais aussi leur participation à tous les programmes et projets de développement de la nation », a précisé Sidiki Touré.

Le projet est appuyé par le fonds des nations unies pour la population (UNFPA), son chargé de programme jeune, Abdourahmane Sagnane a expliqué les raisons du soutien de son Institution et a promis de poursuivre cette aide. : « L’investissement dans le champ jeunesse est essentiel pour l’avenir de nos pays. Je pense que, la mise en place du Conseil National des Jeunes de Guinée permettra à développer le leadership de la jeunesse pour une participation citoyenne à l’édification d’une nation forte et prospère, car la jeunesse constitue un atout incontournable pour le développement durable et inclusif d’une nation ».

D’autres structures de jeunesse appartenant à des partis politiques ont pris part aussi à cette rencontre. Elles ont été conviées pour apporter leurs expériences de terrain. Raison pour laquelle, le secrétaire national du forum des jeunes des partis politiques de Guinée, Kalissa Ismael Diaby a apprécié la démarche, qui selon lui permettra d’avoir une seule voix.

La mise en place de cette structure faitière des jeunes de Guinée est née de la dernière consultation des jeunes en 2015. Cet organe permettra aux jeunes d’apporter leur contribution au développement socio-économique de la Guinée.

Oumar M’Böh pour Aminata.com
+224 622 624 545/666 369 744
mbooumar@gmail.com

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here