A LA UNESanté

Guinée: vers la construction de 4 hôpitaux régionaux à l’image de Donka et Ignace Deen

Après un mois de constat au titre de l’immersion Gouvernementale à l’intérieur du pays, l’heure est désormais pour les ministre de la transition de passer aux actes de refondation. En conférence de presse tenue ce lundi, 04 juillet 2022 à Conakry, Dr Mamadou Pèthè iiBah, a dit avoir fait d’abord un constat général, mais aussi celui de son département. Pour l’ancien fonctionnaire du système des Nations Unies, il y a à quoi s’attaquer dans son domaine pour que notre pays se conforme aux autres en matière de santé. C’est pourquoi il a parlé de plusieurs défis, notamment la construction de quatre (4) hôpitaux régionaux qui n’auront rien à envier à ceux de Donka et Ignace Deen.

« Le Gouvernement de la transition à pris la décision très importante au plan des infrastructures. Premièrement, en tenant compte des besoins dans les capitales régionales de Kindia, N’Zérékoré, Labé et Kankan, en négociation avec nos partenaires, a reçu un financement pour la construction de quatre (4) nouveaux hôpitaux régionaux qui ont vocation d’Hôpital Universitaire régional moderne. C’est-à-dire au même titre que Donka et Ignace Deen, qui vont fonctionner avec tout le plateau de service moderne mais qui seront des lieux d’encadrement et de formation de nos étudiants en cycle de formation et de nos médecins en cycle de spécialisation. Comme ça, si on est un médecin originaire de N’Zérékoré, on est pas obligé de faire sa médecine et sa spécialisation ailleurs, en ayant un hôpital qui a le même équipement, les mêmes professionnels d’encadrement que Donka ou Ignace Deen», a fait savoir le ministre de la santé et de l’hygiène publique.

A LIRE =>  Guinée: l'UFD de Mamadou Baadiko Bah se retire de la coalition CTD (Déclaration)

Déjà, les sites devant abriter la construction de ces infrastructures ont été visité par le premier responsable de santé, en compagnie du premier ministre Mohamed Béavogui.

« Quand j’ai été en mission, j’ai visité quelques fois avec l’accompagnement du premier ministre, les sites dédiés pour leur construction. Si tout le processus de contactualisation est terminé dans les deux (2) prochains mois, il est possible que la pose de la première pierre se fasse au mois de septembre ou octobre, avec une possibilité de nous livrer dans une période qui varie en 26 et 30 mois», a promis Dr Pèthè.

Le simple fait de démarrer ces travaux a-t-il indiqué, voudrait dire que le Gouvernement de la transition aboutira à la construction de quatre (4) infrastructures qui seront là pendant des décennies. Quelque chose de tangible qui va rester après la transition selon lui.

Sâa Robert KOUNDOUNO

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »