A LA UNECulture

Guinée: tenue à Conakry de l’atelier national de restitution et de validation du programme-cadre de la culture

Le gouvernement guinéen à travers son ministère de la culture, du tourisme et de l’artisanat en partenariat avec le programme des nations unies pour le développement (PNUD) a organisé ce vendredi 20 mai 2022 à Conakry, un atelier national de restitution et de validation du programme cadre pour la promotion et de développement des secteurs des arts, de la culture et du patrimoine comme vecteurs de création d’emplois et de richesse en Guinée.

Selon les organisateurs, l’objectif est  de permettre aux participants de mieux coordonner et de mieux orienter les actions de pilotage de la politique de développement culturelle et de valorisation du patrimoine national.

Naima Pages Team leader cluster TEDD, représentante à cette rencontre de Luc Joël Grégoire Représentant résident du PNUD en Guinée

Dans son discours, Naima Pages Team leader cluster TEDD, représentante à cette rencontre de Luc Joël Grégoire Représentant résident du PNUD en Guinée a dit que valoriser le patrimoine naturel, c’est aussi mettre en place une approche de développement durable dans le cadre de la valorisation des arts, de la culture et du patrimoine.

« Cette rencontre s’inscrit dans le cadre des principaux résultats obtenus des travaux qui ont été menés sous la conduite technique qui a été mis en marche pour l’élaboration de ce programme-cadre et qui va ressortir des grandes lignes stratégiques de programmation du secteur de la culture sur les cinq (5) prochaines année, avec aussi des propositions de projets phares qui vont couvrir les besoins prioritaires du secteur et de l’ensemble des filières de la culture, du patrimoine et des arts », a-t-elle indiqué.

A LIRE =>  Guinée: poursuivi pour menaces et violences sur un journaliste, Aboubacar Soumah libéré par le TPI Mafanco

Avant de terminer, elle a réitéré l’engagement de son institution pour l’atteinte des objectifs fixés.

Faya François Bourouno, secrétaire général du ministère de la culture, du tourisme et de l’artisanat

De son côté, Faya François Bourouno, secrétaire général du ministère de la culture, du tourisme et de l’artisanat a dit que ce  programme-cadre, est un document de référence qui structure les actions à mener autour d’une vision, d’axes d’interventions, ensuite autour d’objectifs précis. Il n’a pas manqué de remercier le PNUD pour son accompagnement technique et financier.

Poursuivant, il a fait savoir que la  particularité de ce programme-cadre qui est en train d’être développé est la dimension d’économie culturelle que ça comporte. Parce que selon lui, au-delà de toute la considération que « nous savons tous de la culture, nous voulons donner une orientation permettant de saisir l’opportunité des chaînes de valeurs existantes au sein de la culture pour créer de véritables opportunités d’emplois, créer des revenus et créer de la richesse pour que la culture devienne aussi un secteur contributif à la croissance économique de notre pays ».

Mamadou Aliou Barry

(+224) 622 304 942

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »