Une œuvre intitulée « mémoire collective », a été dédicacée mardi 25 septembre 2018 au palais du peuple de Conakry. Ce livre composé de 354 pages a été présenté par RFI en présence des leaders politiques, des membres de la société civile, des institutions nationales et internationales, des ambassadeurs, des écrivains, des cadres et le ministre de l’unité nationale et de la citoyenneté.

« Mémoire collective » retrace l’histoire plurielle des violences politiques en Guinée de 1954 jusqu’en 2010.

Elle a été réalisée par 15 intellectuels étrangers et guinéens. Ces auteurs sont repartis de 7 journalistes de RFI, notamment des correspondants de la Radio France Internationale dans des pays africains, 8 d’autres qui sont dans des structures de défense des droits humains, des étudiants, des chercheurs et des écrivains.

Pour la réalisation de cette œuvre, ils ont été coachés par le rédacteur en chef de RFI zone Afrique, Laurent Carreau.

Ce livre est une contribution à l’assemblage du puzzle historique guinéen. Un travail collectif qui invite à aller au-delà des lignes de fractures du XXe siècle. Des auteurs guinéens, français, ont combiné leurs efforts pour rassembler des éléments de l’histoire des violences politiques en Guinée.

Ils viennent d’horizons divers: universitaire, défenseurs des droits humains (FIDH, OGDH), journalistes (RFI) et apportent à cette recherche des regards complémentaires. Leurs textes sont accompagnés par le travail du photographe indien Mahesh Shantaram de l’agence VU et les illustrations du dessinateur congolais KHP. Un récit pluriel qui prouve au moins une chose : quand le silence se brise, que les souvenirs cessent d’être enfermés et que la mémoire devient collective, l’écriture de l’histoire devient envisageable.

Dans ce livre, on peut trouver des témoignages émouvants des victimes des différents régimes dont le pays a connu. Des dénonciations de l’arrogance de certains leaders qui ont dirigé la Guinée. Des analyses etc.

Ce projet a été réalisé grâce à l’appui de FIDH, de la RFI et de l’Union Européenne. Mémoire collective est un livre de 354 pages, il pèse 2 kilos, 100 grammes.

Ibrahima Sory BARRY pour Aminata.com

Tel: (+224) 656 77 52 34