orangeguinee > guicopresse

UBA Guinée

Justice à Beyla : un mandat d’amener lancé contre le préfet Mohamed Lamine Cissé

Après avoir boudé sa première audience à la justice de paix de Beyla en juillet dernier, le préfet de ladite préfecture a été convié mardi 25 septembre 2018 pour une deuxième fois. Malgré tout ce temps, Mohamed Lamine Cissé a décidé une nouvelle fois de zapper la justice de cette localité. Un acte considéré comme une violation de la loi.

Selon l’avocat des victimes qu’on a pu joindre au téléphone, Me Siba Kolié, le juge a décidé de lancer un mandat d’amener contre le préfet Mohamed Lamine Cissé parce que ça fait la deuxième fois qu’il ne répond pas à la convocation du juge. Il n’a fait qu’appliquer l’article 479 du code procédure pénal.

« Il a refusé de comparaitre, donc la loi donne l’autorisation au juge que si quelqu’un refuse de comparaitre deux fois de lancer un mandat d’amener contre lui s’il est dans le même pays. C’est la force publique qui va lui faire comparaitre. C’est une façon de lui prendre et l’amener devant le juge », a-t-il précisé

Le Préfet de Beyla est poursuivi par des sages de Kobala, un village relevant de la sous-préfecture de Karala, pour avoir tenu des propos insolents lors de sa visite dans cette localité.

A LIRE =>  La confiscation du pouvoir par le clan Deby et la poursuite de leur règne dynastique au détriment de la démocratie

Ibrahima Sory BARRY pour Aminata.com

Tel : (+224) 656 77 52 34

.

 

Share and Enjoy !

Shares

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »