L’opposition républicaine guinéenne a annoncé vendredi 16 mars 2018 l’organisation d’une série de manifestations à partir du lundi 19 mars 2018 pour protester contrer le pouvoir en place.

Cette décision a été prise au sortie d’une réunion entre les membres de l’opposition républicaine au QG de l’UFDG.

Selon l’actuel porte-parole de cette plateforme politique à partir du lundi 19 mars, ils organisent une série de manifestations qui commence par la journée où ils vont enterrer leurs martyrs à Bambeto.

« Après l’enterrement, c’est à dire le lendemain mardi 20 mars, nous déclarons la journée ville morte. Le mercredi 21 mars, les femmes décident d’organiser un sit-in en ville pour compatir aux douleurs des familles de ceux qui sont assassinés. Le jeudi 22 mars 2018, l’opposition décide d’organiser une grande marche sur l’autoroute Fidèle Castro », a déclaré Alhousseny Makanéra Kaké.

Il a poursuivi son intervention en précisant l’itinéraire de cette marche programmée sera défini ultérieurement.

Les toutes récentes manifestations au cours de la semaine, lancées par l’opposition guinéenne pour réclamer la proclamation des vrais résultats issus des communales du 04 février ont enregistré quatre morts.

Ibrahima Sory BARRY pour Aminata.com

Tel : (+224) 656 77 52 34