A LA UNEPolitique

Guinée: l’opposition ne participera pas aux prochaines législatives et promet de les empêcher

Au terme d’une plénière ce lundi 23 décembre 2019 au quartier général de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), l’opposition guinéenne décide de ne pas participer aux élections législatives du 16 février 2020 et promet de les empêcher.

Devant les médias, Cellou Dalein Diallo leader de l’UFDG et chef de file de l’opposition guinéenne précise que cette décision ne va pas changer tant que les conditions d’une élection libre, équitable et transparente ne seront pas réunies.

« Il est évident que ce fichier ne reflétera pas l’état du corps électoral Guinéen. Donc, nous rejetons ce fichier. Et nous avons décidé que nous ne pouvons pas participer et nous ne pouvons pas accepter qu’une élection basée sur ce fichier soit organisée. L’opposition politique ici réunie ne participera pas et empêchera qu’un scrutin à ce titre se tienne », a-t-il indiqué.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

(+224) 622 304 942

A LIRE =>  Exclusif – "Guinée : l’histoire secrète de la chute d’Alpha Condé", par François Soudan
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »
Enable Notifications    OK No thanks