A LA UNEPolitique

Guinée : Les greffiers menacent d’aller en grève à partir du 8 juin

Les grèves et menaces de grève se multiplient en Guinée. Le collectif des greffiers en chef, greffiers et secrétaires des greffiers de Guinée projette une grève générale et illimitée à partir du 8 juin 2018 sur toute l’étendue du territoire guinéen.

Lundi 28 mai 2018 au tribunal de première instance de Mafanco dans la commune de Matam en banlieue de Conakry.

Dans cette déclaration par Mamadou Dian Baldé, le collectif dénonce la non-mise en œuvre de leur statut, et exige l’application totale avec l’effet rétroactif du statut particulier des greffiers.

Une première fois par le collectif a été paralysé les activités dans l’administration judiciaire pendentif des jours avant d’être suspendue le 18 mai 2018.

La semaine dernière, c’est le syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG) dirigé par le célèbre syndicaliste Aboubacar Soumah qui a annoncé une grève générale et illimitée. Celle-ci a été suspendue à la veille de son déclenchement.

Mamadou Aliou Barry pour  Aminata.com

Tél: (+224) 622 304 942

A LIRE =>  RPG-ARC-EN-CIEL: Les derniers soubressauts d'un Parti en plein nauvrage (Par Souleymane Souza Konaté)
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »