Guinée: le FNDC projette une série de manifestations dont une marche funèbre le 21 novembre

Une immense foule des partisans hostiles au 3e mandat
Une immense foule des partisans hostiles au 3e mandat

À l’issue d’une réunion ce lundi 18 novembre 2019 à Conakry, les leaders du front national pour la défense de la Constitution (FNDC) ont annoncé une série de manière à Conakry et à l’intérieur du pays pour s’opposer à un changement constitutionnel en Guinée.

Tout commencera par une marche funèbre des huit (8) jeunes Tombés sous les balles des forces de l’ordre lors de l’enterrement des 11 jeunes le 4 novembre et ceux qui ont été tués les 14 et 15 novembre dernier dans la commune de Ratoma. Cet enterrement est prévu le jeudi 21 novembre. Ensuite, il y aura une marche pacifique le mardi 26 novembre.

“La coordination nationale du FNDC appelle à une grande manifestation pacifique le mardi 26 novembre à Conakry. L’enterrement des dernières victimes de l’expédition punitive orchestrée par les forces de l’ordre, dans les quartiers de Conakry et lors de la récente marche funéraire, est prévu pour le jeudi 21 novembre 2019. 25 préfectures s’apprêtent à manifester au cours de cette semaine pour dire  non au projet de nouvelle constitution”, annonce Oumar Sylla (Finiké Menguè) Coordinateur national par intérim du FNDC.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

(+224) 622 304 942