Thierno Yaya Diallo, président du parti Guinée moderne
Thierno Yaya Diallo, président du parti Guinée moderne

Après la publication d’une vidéo où on y voit des policiers utiliser une femme comme bouclier humain, des plus en plus des voix se multiplient pour dénoncer cette bavure policière. Au cours d’un entretien qu’il nous a accordé, le président du parti Guinée moderne réclame la tête du ministre de la sécurité.

Thierno Yaya Diallo demande la démission d’Albert Damantang Camara. Déplorant les exactions orchestrées par les forces de l’ordre contre les citoyens, le jeune leader dénonce l’impunité dont jouissent les gendarmes et policiers.

Cliquez ici pour lire la suite de l’article