Des militaires guinéens lors du coup d'Etat après la mort de Lansana Conté
Des militaires guinéens lors du coup d'Etat après la mort de Lansana Conté (photo d'illustration)

Guinée: un garde de corps d’Alpha Condé tué dans un accident

Les accidents mortels de la circulation se multiplient sur les différents axes routiers de la Guinée. Le dernier cas en date est celui qui a emporté ce mardi 30 janvier 2018 un élément de la garde présidentielle sur la route Conakry-Nzérékoré, apprend-on de sources sûres.

Selon un Ibrahima Kallo membre de la Cellule de communication du RPG-Arc-en-ciel, parti au pouvoir en Guinée, le défunt Mamadi Bakonko Condé était dans le cortège de la Garde présidentielle en route pour Nzérékoré où le président Alpha Condé est annoncé ce mardi.

«Le Cortège de la garde présidentielle se rendant à N’Nzérékoré a subi un accident de route, dont 1 mort du nom Mamadi Bakonko Condé. J’adresse mes condoléances au Président de la République, à la garde présidentielle et à sa famille biologique», écrit Monsieur Kallo sur sa page facebook.

Hier lundi 29 janvier 2018, ce sont 4 personnes qui ont été tuées dans un accident de la circulation à Dubréka.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

(+224) 622 304 942

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »