orange guinee guicopres uba guinee votre

Grève des enseignants : l’Unité d’Action Syndicale apporte son soutien au SLECG

Il s’agit des centrales syndicales ONSLG-COSATREG-CGSL-UGTG-UDTG-UNTG-CGFOG qui ont fait preuve de leur soutien à travers une déclaration au Syndicat Libre des Enseignants et Chercheur de Guinée (SLECG). C’était  au cours d’une conférence de presse tenue lundi 05 mars 2018 à  Conakry.

Ces structures syndicales estiment que les revendications catégorielles du SLECG sont légitimes, car elles concourent effectivement à l’amélioration significative des conditions de vie et de travail (en ces temps d’extrême pauvreté que vivent les travailleurs et leurs familles en contradiction flagrante au train de vie ostentatoire des dignitaires de la gouvernance.  Elles réaffirment sa solidarité agissante et, sa vive reconnaissance au nouveau Bureau Exécutif National du SLECG qui, désormais porte toutes les aspirations, attentes et toute la détermination de tous les enseignants indépendamment de leurs affiliations respectives.

Cette coalition des structures syndicales indique  que la crise qui mine le pays est créée de toutes pièces et entretenue dans leur système éducatif, par certains membres du gouvernement épaulés par des hauts cadres de l’Etat et de leaders syndicaux aux abois. Et rende responsable en tout état de cause, les centrales syndicales CNTG et USTG, le premier ministre, le ministre du travail, de l’éducation nationale, la FSPE, de la situation actuelle et de toute la tournure que prendraient les présentes négociations.

L’unité d’action syndicale, condamne avec la dernière énergie, les velléités de récupération de la portée sociale de la plateforme revendicative du SLECG, par des cadres et leaders syndicaux indument présents dans la salle de négociation, fustige le comportement démagogique de certaines associations, ONG, patronat et de leurs leaders dont le seul motif réel est de se trouver une place au soleil. Elle félicite les vaillants enseignants, épris de paix et de justice sociale qui ont  su redoré le blason syndical en maintenant une parfaite cohésion, demande au gouvernement de sauver l’école guinéenne avant de tirer toutes les conséquences, aussi un remaniement imminent du gouvernement afin d’amorcer une nouvelle ère de confiance dans une guinée solidaire et prospère.

Zézé Enèma Guilavogui pour aminata.com

Tel:  (+224) 622 34 45 42

Zezeguilavogui661@gmail.com

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »