orangeguinee guicopresse UBA
Aboubacar Soumah du Syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG)
Aboubacar Soumah du Syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG)

« La grève continue jusqu’à la satisfaction de nos points de revendication », jure Aboubacar Soumah du SLECG

Selon le secrétaire général du Syndicat des Enseignants Libres et Chercheurs de Guinée (SLECG), Aboubacar Soumah, « la grève des enseignants continue jusqu’à la satisfaction de nos trois points de revendication ». Il l’a dit ce mercredi 21 février 2018, au siège du SLECG à l’occasion d’une réunion extraordinaire du bureau exécutif dudit syndicat.

Les membres du bureau exécutif ont par la voix de leur porte-parole, Mohamed Bangoura donné leur avis par rapport à l’organisation d’un autre congrès souhaité par les autorités gouvernementales. Dans cette déclaration de trois pages lue devant la Presse nationale et internationale, les compagnons d’Aboubacar Soumah ont rejeté en bloc cette proposition. « Le bureau exécutif national du SLECG, au nom des enseignants, rejette en bloc la tenue d’un nouveau congrès contraire aux statuts et règlement intérieur du SLECG, et informe l’opinion nationale et internationale que le seul interlocuteur crédible reste et demeure le nouveau bureau exécutif national dirigé par le Secrétaire général, le camarade Aboubacar Soumah qui a été élu lors d’un congrès organisé le 26 janvier 2018 en présence des délégués des 33 préfectures, des 8 régions administratives et les 5 communes de la Capitale. A l’issue des élections démocratiques et transparentes, un bureau exécutif de 23 membres a été élu avec comme secrétaire général, le camarade Aboubacar Soumah », a indiqué leur porte-parole.

C’est après la lecture de la déclaration, que leur secrétaire général a insisté sur le maintien de la grève jusqu’à la satisfaction de leurs revendications.

Le secteur éducatif guinéen est paralysé depuis deux semaines par une grève des enseignants. Face à cette situation, le gouvernement, le patronat et la société civile proposent la reprise d’un nouveau congrès afin d’avoir en face un syndicat « crédible ».

A suivre…

Oumar M’Böh pour Aminata.com

+224 622 624 545/666 369 744

mbooumar@gmail.com

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »