Forum du secteur privé : Alpha Condé accuse les cadres du retard de la Guinée

Top de nos lecteurs

Guinée : ils ont voté pour “renouveler son permis de les tuer”

“La politique ce n’est qu’une certaine façon d’agiter le Peuple avant de s’en servir.” Talleyrand-Périgord. « Nous demandons que cette Constitution qui est falsifiée soit...

Démissions en cascade à l’UFR : la descente aux enfers pour le parti de Sidya Touré

Démissions massives, passes d’armes entre les membres du bureau exécutif, inconstance du leader, volatilité des militants, absence de conviction, bref, une entreprise à haute...

Bicéphalisme au sein du RPG Arc-en-ciel: vers un effondrement du parti au pouvoir !

Cela n'est qu'un secret de polichinelle pour personne, quand on rappelle que rien ne va au sein du parti pouvoir, le RPG Arc-en-ciel. Une...

Falsification supposée de la Constitution : le Ministre de la justice enterre la polémique

Au cours d'un point de presse animé ce jeudi 04 juin au département de la justice, le Ministre dudit département s'est prononcé sur la...
Alpha Oumar Diallohttp://aminata.com
Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

C’est au lancement du forum du secteur privé lundi 22 juillet 2019 à Conakry que le président de la République a fait un accent particulier sur l’agro-industriel guinéen et du retard économique du pays. A cette occasion, il a pointé un doigt accusateur aux cadres qui selon lui seraient à la base du retard de la Guinée.

Dans son intervention, il a d’abord rappelé que les Guinéens manquent de mémoire en ce sens qu’ils n’ont pas la capacité de capitaliser l’histoire du pays et qu’ils n’ont pas la capacité de faire la distinction entre les aspects positifs et négatifs de la colonisation.

A LIRE =>  Covid-19 : les quartiers Lambanyi et Nongo seraient-ils l’épicentre de la maladie à Conakry ?

Pour lui, la Première République, malgré quelques défaillances, a posé des actes positifs. Par contre selon Alpha Condé la deuxième République sous l’impulsion de la Banque mondiale a fait passer le patrimoine national aux mains des Etrangers, à travers des privatisations sauvages. « C’est pourquoi si les FAPA (Fermes agro-pastorales) étaient maintenues, la Guinée serait aujourd’hui autosuffisante ».

Poursuivant, le Président de la République a déclaré que la Guinée qui est à la fois un scandale géologique et agricole continue paradoxalement à importer.

De ce fait, le Chef de l’Etat a précisé que si la Guinée veut aller de l’avant, « nous devons tirer les leçons de notre histoire et les partenaires doivent laisser les Africains qui sont mineurs définir leurs propres programmes avant de les accompagner ».

A LIRE =>  Violences meurtrières à N'zérékoré: Elisée Sagno du BL et l'ancien Maire Cécé Loua mis aux arrêts

Pour le Président Alpha Condé, « si la Guinée qui avait un bel avenir économique est en retard, cela est dû aux cadres du pays ». Toutefois, il a rassuré que la Guinée trouvera sa voie.

Tout en déplorant le fait que les opérateurs économiques n’ont pas su organiser leur Chambre, le Président de la République a salué les pays amis tels que le Maroc et la Côte d’Ivoire pour leur accompagnement dans le secteur agricole et tous les autres partenaires.

Ensuite, il a donné une large explication sur la politique agricole du pays avant d’inviter les partenaires à faire confiance en la Guinée.

Ibrahima Sory BARRY pour Aminata.com

Tel : (+224) 656 77 52 34

- Advertisement -

A lire également

L'info première en Guinée

Guinée : ils ont voté pour “renouveler son permis de les tuer”

“La politique ce n’est qu’une certaine façon d’agiter le Peuple avant de s’en servir.” Talleyrand-Périgord. « Nous demandons que cette Constitution qui est falsifiée soit...

Démissions en cascade à l’UFR : la descente aux enfers pour le parti de Sidya Touré

Démissions massives, passes d’armes entre les membres du bureau exécutif, inconstance du leader, volatilité des militants, absence de conviction, bref, une entreprise à haute...

Bicéphalisme au sein du RPG Arc-en-ciel: vers un effondrement du parti au pouvoir !

Cela n'est qu'un secret de polichinelle pour personne, quand on rappelle que rien ne va au sein du parti pouvoir, le RPG Arc-en-ciel. Une...

Falsification supposée de la Constitution : le Ministre de la justice enterre la polémique

Au cours d'un point de presse animé ce jeudi 04 juin au département de la justice, le Ministre dudit département s'est prononcé sur la...

Labé : ouverture du procès d’un escroc aux multiples forfaits

La montre indiquait 13 h quand le dixième cas programmé sur le rôle a démarré dans un  TPI plein comme un œuf et où...
0 Shares
x