El Hadj Thierno Ousmane LY, ingénieur analyste financier-consultant
El Hadj Thierno Ousmane LY, ingénieur analyste financier-consultant

Dans le but de provoquer la réaction des décideurs guinéens, face à l’immobilisme des préparatifs de la CAN 2023, l’ingénieur analyste financier-consultant, El Hadj Thierno Ousmane LY a animé une conférence à Conakry lundi 05 février 2018. Il  était question de présenter une communication sur le thème « pourquoi la CAN n’aura pas lieu en Guinée ? »

Le conférencier a d’abord indiqué que la CAN 2023 est un défit économique, social et sportif. Son organisation est soumise à des impératifs de responsabilité, de moralité, de capacité et de compréhension.

Depuis que la Guinée a eu l’autorisation de ce grand atout, pratiquement rien ne prouve sur le terrain que le Comité Chargé à organiser cette compétition (COCAN) soit prêt. Cela s’explique au non concrétisation d’aucun acte et le manque de volonté des autorités du pays.

« L’organisation de cette CAN devrait pouvoir exclure les mauvaises habitudes de laxisme, de népotisme et de favoritisme qui gangrènent certains comportements quotidiens. L’implication de toute personne et de toute structure devait impérativement prendre en compte cette considération », a souhaité El Hadj Thierno Ousmane Ly.

Les rumeurs coule actuellement que certains sont en train de sacrifier la CAN de Guinée au profit du Maroc qui mesure toute son importance et l’intègre dans son programme de conquête de l’organisation de la coupe du monde.

Ceci consiste à sacrifier l’honneur de notre patrie à des fins mercantiles. Pire des constats commencent à se négocier au niveau du comité de pilotage du Comité d’Organisation de la Coupe d’Afrique des Nations (COCAN) 2023 à titre individuel justifiant ainsi le refus de sortir les cahiers de charges de la CAF et celui de la Guinée conformément à ce qui se doit. C’est certainement aussi les raisons de manque de procédures et d’avancées réelles.

« L’absence de budget oblige les membres du COCAN d’en faire leurs affaires personnelles. Ce n’est pas cette façon que l’on peut sortir un pays aussi riche potentiellement d’une pauvreté persistante », a-t-il regretté.

Finalement pour M. Ly a pense que si le peuple de Guinée n’a pas le courage d’assumer ses responsabilités citoyennes en montrant aux dirigeants ce qu’il faut faire dans l’intérêt du pays, Alors, la Coupe d’Afrique des Nations ne sera pas organisée par la Guinée en 2023.

Espérons que cette question de  l’ingénieur analyste financier-consultant, « pourquoi la CAN n’aura pas lieu en Guinée ? », fera réagir les décideurs du pays pour bien faire comprendre la cause du retard des préparatifs de cette CAN.

Ibrahima Sory BARRY pour Aminata.com

Tel : (+224) 656 77 52 34

PARTAGER