Connu pour  être l’un  es  foyers  religieux traditionnels au  Fouta Djallon, Sagalé localité d  la  préfecture  de  Lelouma a vécu  une  soirée  dominicale des  plus  horribles. Un homme considéré  comme un bandit a  violé  le  domicile  du  saint  des  lieux   et  assassiné froidement  son  jeune  frère  sexagénaire à la  machette.

Le maire de  la  commune  rurale Mouctar  Diallo joint au  téléphone a  indiqué  que  ce crapuleux  crime  a  eu  lieu  dans  la  nuit du  dimanche à l’heure  du  souper.

C’est  à  la faveur de  la  nuit  et  à  pas  feutrés que  l’auteur  du  forfait  s’est  introduit  dans  la  chambre de  sa  victime pour  lui  assener  les  coups  qui  lui  ôteront  quelques  minutes plus  tard  la  vie.

Après  son  forfait, l’homme  a  été  épinglé  par  les  talibés et  solidement  ligoté.

Notre  source  nous  a  appris que   craignant que  le  jeune  homme  soit lynché les  autorités  administratives  ont  sollicité  et  obtenu qu’une  escouade  de  gendarmerie  aille  chercher le  meurtrier .

Ce forfait , il faut  le  signaler  et  un  cas  inédit  dans  l’histoire  du  Fouta Djallon ,qu’un homme porte  atteinte  de  la  sorte à l’une  des familles les  plus  illustres des  foyers  religieux, surtout quant  on  sait  que le  Cheick est  un  personne  morale  des  plus  vertueuses  et  carrément  détachée  de l’amour du matériel et surtout  vénéré  même hors  des  frontières  de  notre  pays. En  font  foi les  vagues de voyageurs  qui  ne  cessent  d’affluer vers  Sagalé  pour  solliciter ses  prières  et  bénédictions.

                                                                                Ousmane Koumanthio Tounkara

 

 

 

 

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here