Gilbert Ndèye
Gilbert Ndèye

Venu d’Allemagne où il a passé l’essentiel de sa vie Gilbert Ndèye citoyen de droit civique Allemand a attendu sa retraite au pays d’Angela Merkel pour venir retrouver l’origine de ses parents allés s’établir en Guinée Bissau et connus aujourd’hui sous l’appellation de la communauté Mankane.

Pour les informations dont il dispose ses aïeux seraient partis de Douka, localité de la sous- préfecture de Popodara du ressort préfectoral de Labé. Ce retour aux sources a été facilité par le musée du Fouta, fidèle à sa mission salvatrice de sauver le patrimoine.

Des mots de l’homme voilà l’essence qu’on peut y tirer : « Pourquoi je suis là aujourd’hui ? c’est un désir humble de vouloir retrouver mes parents parce que dans mon ethnie, il y a une thèse qui dit que nous serions venus de Popodara et précisément de Douka.

Mon désir ici est de vouloir confirmer ou infirmer cette thèse. »

Chez les Mankane, Douka est polysémique, ‘’adouka’’ peut signifier il est venu ou il est resté selon l’emploi.

Gilbert Ndèye a signifié sa reconnaissance au Musée du Fouta pour le travail de préservation de l’identité culturelle qui est ait à ce niveau.

« L’Afrique doit vous remercier pour le travail que vous faites… j’ai pu profiter de votre travail ma question trouvera une réponse demain. »

Aux dernières nouvelles, un sage a été trouvé qui connaissait l’histoire de la famille de l’homme.

Ousmane K Tounkara