A LA UNEPolitique

Labé_ Le choix de Kassory entraîne  une sorte de conflit des générations 

Le choix de l’ancien premier ministre Kassory Fofana pour reprendre les rênes du RPG et remobiliser les troupes dispersées depuis le putsc de septempre 2021 fait des vagues dans le parti au coq. Toutefois, la vieille garde semble s’être accordée de soutenir l’ancien premier  ministre notamment à Labé.
El hadj Mamadou Doumbouya secrétaire politique du RPG estime que sur la base de débats  tenus ça et là, le bureau s’est réuni  et les 50 présents sont tombés  unanimes sur la personne de l’ancien premier ministre.
Autour de la question, des dissensions sont nées, chose que n’elude pas le même  cadre du parti : <<Il y a certains qui se réclament de tel bord où de tel autre bord, ce qui faut qu’il y a toujours des discussions mais c’est ce qui fait la force du parti, tout le monde  ne peut pas être  d’accord d’un coup, il faut qu’il y ait des contestataires…>>
Selon le vieux Doumbouya ces contestations doivent immédiatement se plier à la dictature de la majorité.
Le choix de Kassory n’est pas fortuit et repose sur quelques faits expliqué l’ancien conseiller communal:
En 2010 il a soutenu le RPG, en 2015 il a dissous son parti dans le RPG, en 2018-2020 Il a été  le directeur de campagne du professeur Alpha Condé.
La contestation de Don Kass émane  surtout de la jeunesse du parti qui a signifié route collaboration d’avec les autres instances du parti à propos.
Tkillah Tounkara
A LIRE =>  Kassory Fofana draine une foule à la Direction des Investigations Judiciaires de la Gendarmerie Nationale
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »