A LA UNEPolitique

Guinée: les étudiants protestent contre la hausse des frais d’inscription et de réinscription 

L’augmentation des frais d’inscription et de réinscription dans les universités et instituts publics de la Guinée irritent la colère des étudiants qui sont descendus dans les rues ce jeudi 17 décembre 2020. Des manifestations ont été enregistrées à l’université Général Lansana Conté (UGLC) de Sonfonia, à l’université Julius Niéréré de Kankan, à l’université de Kindia, à l’université de Labé.

 Selon les protestataires, les frais d’inscription qui étaient à 50 mille, réinscription à 30 mille et 15 mille avant 2018 sont désormais 200 mille et 250 mille. Partout, les manifestants brandissent des papiers et pancartes sur lesquels on peut lire: « 250 mille, c’est trop », « 50 mille licence1, 30 mille licence2 et 15 mille licence3: c’est bon ! ». Partout, les manifestants promettent de poursuivre leur mouvement jusqu’à obtenir satisfaction.

À l’université Général Lansana Conté de Sonfonia, des affrontements ont éclaté entre étudiants et forces de sécurité venues pour ramener l’ordre. Il y aurait eu échange de cailloux et gaz lacrymogènes. À en croire notre source, il y a eu quelques blessés du côté des étudiants

Les autorités notamment celles en charge de l’enseignement supérieur vont-elles vont-elles se plier à cette demande des étudiants ? Jusqu’où ira ce bras de fer ? Attendons de voir.

Il n’y a pas longtemps, le gouvernement avait reculé face à la demande des étudiants de baisser le prix des transports urbains. Il avait fallu une journée de manifestations pour que le transport reviennent à 1500 francs guinéens par tronçon pour les véhicules de transport en commun et 1000 francs pour les minibus.

A LIRE =>  Casse de Kaporo rails, Kipé 2 et Dimesse 2019: le collectif des déguerpis reçu par le Ministre de l’urbanisme Ousmane Gaoual Diallo  

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

 

(+224) 622 304 942

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »