• Que des tueries et assassinats ciblés

De Zakaria Diallo à Mariam bah

Sans oublier Dame Boiro, Mr Paul, Dr Diaouné

Les martyrs cramés à womé……, la liste est longue, j’en passe !

  • Que d’autres crimes et délits se produisant çà et là voilà 8 ans

Monsieur les procureurs                                                                                                               Vous auriez pu faire carrière ,                                                                                    Devenir des véritables héros

Malheureusement vous ne trouvé pas mieux que de vous acharner

Contre des militants opposants, parfois machiavéliquement crée,                       Je veux nommer Boubacar Diallo allias grenade, arrêter, interroger                   Détenu dans des conditions somme toute obscure

Oui des jeunes souvent partis en politique par manque d’emploi                                    De perspectives, du fait de ce regime

Voilà que votre justice les brise en plein jour

Nos morts vous observent au grand jour !

Je m’interroge, La justice est-elle injuste ?

L’on est tenté de le croire, du moins au vu des évènements

Si non, Monsieur les Procureurs, comment comprendre une convocation d’Ibrahima Sory Camara

Alors que ceux qui auront publiquement annoncer leurs sales intentions

Oui ceux-là même qui se sont féliciter plus que publiquement d’avoir commis un crime, celui de l’incendie du marché de Kaporo

Ceux-là même qui avaient promis de bruler les marchés, de plus en donnant des éléments précis

Je veux dire les noms des marchés, les dates……

Ceux-ci ne sont même pas inquiétés.

Quelle est donc cette comédie juridique à laquelle vous nous obligés d’assister Monsieur les procureurs ?

Honte à vous, Monsieur les procureurs !

Vous ne nous faites pas honneur !

 

SOW Ghaly Ing. QHSE

Enseignant Université Privé

ghalysow2014@gmail.com

PARTAGER