Dr. Fatim Barry : “2/3 des problèmes d’infertilité sont liés aux hommes”

Top de nos lecteurs

Opinion : Donzo Elhadj Aboubacar interpelle Sidya Touré

Cher Sidya Touré ;LE TWEET DE LA HONTEEn lisant votre tweet sur la réduction du prix du carburant a la pompe, je ne reconnais...

Labé-Les autorités de la santé déclenchent une guerre contre les cliniques clandestines

Peu avant l’apparition du coronavirus, les autorités de la santé ont déclenché une mission d’identification des cliniques illégales. L’équipe n’a certes pas eu le...

Kindia: un vieil homme d’environ 70 ans viole une mineure de 14 ans

Malgré les multiples dénonciations, le  viol notamment sur les mineures ne faiblit pas en Guinée. Une source locale nous apprend qu'un vieux de 70...

60 ans des indépendances africaines : Entretien avec le responsable scientifique du mouvement des panafricains de l’université de St louis

  Comme à leur habitude, les panafricains prenant pour prétexte la soixantième anniversaire des indépendances de bon nombre de nos pays africains se positionnent....
Alpha Oumar Diallohttps://aminata.com
Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

L’infertilité est une cause essentielle de la rupture de certains couples dans nos sociétés d’essence traditionnelle.Dans un couple non béni de l’arrivée d’un enfant, les femmes portent la croix de la stigmatisation, de la violence et de l’isolation comme si le problème ne pouvait venir que d’elles.

Alphadjo Diallo pense que la femme ne doit pas porter le chapeau d’une situation qui transcende le pouvoir humain:

A LIRE =>  Guinée: le FNDC appelle à des manifestations vigoureuses la veille et le jour du double scrutin législatif et référendaire le 22 mars

<<L’enfant, c’est Dieu qui le donne, il y’a des couples qui ne parviennent pas mais vivent heureux et solidaires…>>

Aucune femme, ne peut choisir le tragique destin de refuser d’être mère renchérit Alhassane Barry qui trouve anormal, le traitement infligé aux femmes dans ces situations.

La religion musulmane non plus n’admet pas le rejet d’une femme pour non enfantement, position qu’explique Thiernoein Amadou Barry de Dalaba:

<<Chasser son épouse pour cause d’infertilité est interdit par l’islam, si l’homme veut vraiment être père, il a des solutions, épouser d’autres  par exemple mais à condition de savoir que c’est la femme qui a un problème.>>

Docteur Fatimatou Barry responsable à la maternité de l’hôpital régional de Labé, à sa façon aide à décomplexer l’appréhension de l’infertilité surtout au plan du genre.

<<2/3 des problèmes d’infertilité sont liés aux hommes et 1/3 aux femmes…>>

Une vérité crue qui aurait pu changer le destin de bien de femmes, il y a quelques années, car la femme qui ne parvenaient point à enfanter était vue comme une paria parfois même comme une sorcière.

A LIRE =>  URGENT : Alpha Condé annonce un léger report des scrutins législatifs et du référendum

Ousmane K. Tounkara

 

- Advertisement -

A lire également

- Advertisement -

L'info première en Guinée

Opinion : Donzo Elhadj Aboubacar interpelle Sidya Touré

Cher Sidya Touré ;LE TWEET DE LA HONTEEn lisant votre tweet sur la réduction du prix du carburant a la pompe, je ne reconnais...

Labé-Les autorités de la santé déclenchent une guerre contre les cliniques clandestines

Peu avant l’apparition du coronavirus, les autorités de la santé ont déclenché une mission d’identification des cliniques illégales. L’équipe n’a certes pas eu le...

Kindia: un vieil homme d’environ 70 ans viole une mineure de 14 ans

Malgré les multiples dénonciations, le  viol notamment sur les mineures ne faiblit pas en Guinée. Une source locale nous apprend qu'un vieux de 70...

60 ans des indépendances africaines : Entretien avec le responsable scientifique du mouvement des panafricains de l’université de St louis

  Comme à leur habitude, les panafricains prenant pour prétexte la soixantième anniversaire des indépendances de bon nombre de nos pays africains se positionnent....

COVID-19: 73 cas positifs recensés en Guinée dont 2 guéris

Le Coronavirus (COVID-19) poursuit son chemin en Guinée. L'agence nationale de sécurité sanitaire (ANSS) annonce ce vendredi 3 avril 2020, vingt et un (21)...
0 Shares
x